Magazine Amérique latine

Littérature : Métailié se lance de nouveau dans les pas de l’écrivain brésilien Euclides da Cunha

Publié le 02 janvier 2012 par Conte

La maison d’édition sort le 19 janvier une édition revue et corrigée de Os Sertões, en français, Hautes Terres. La guerre de Canudos, un chef d’œuvre de la littérature brésilienne.

Dans ce livre, da Cunha raconte la répression, en 1886-1897, et le soulèvement de Canudos - village situé à l’intérieur de l’état de Bahia - conduit par son chef mystique Antonio Conselheiro. Hautes Terres détaille la géologie, la faune, la flore et le climat du Nordeste.

Pendant plus d'un an, les Canudos résistent, la rébellion sera violemment réprimée... Le livre est conçu sur le mode la terre, l'homme, et la lutte. Il décrit d’abord, à force de précisions géologiques et géographiques, la terre des sertões afin de mieux relever l’impact de cette terre sur l’homme ; puis il relate la vie de l'homme du sertão et enfin la lutte messianique de ces hommes contre la République et la violente répression. Le messianisme des canudos fait ici écho au fanatisme des républicains.

Euclides da Cunha est né dans l’État de Rio. Il était ingénieur militaire et il s'est occupé de chemins de fer. Il a été aussi correspondant du journal l'Estado de São Paulo. Son livre Os Sertões a eu un énorme succès au Brésil dès sa parution en 1902. Nommé à la tête d’une expédition en Amazonie en 1905, Euclides da Cunha sera assassiné en août 1907 par l’amant de sa femme.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Conte 11963 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte