Magazine Cinéma

Submarine : love eventually [DVD]

Par Cineblogywood @Cineblogywood
Submarine : love eventually [DVD]
En DVD : En 2012, ta première résolution est d'échanger le DVD bidon que l'on t'a offert à Noël par un bon film. Tu ne veux ni un film d'auteur chiant, ni une comédie franchouillarde. J'ai ce qu'il te faut : un film d'auteur britannique drôle. Et touchant. Et original. A savoir : Submarine.
De quoi s'agit-il ? D'un ado qui vit dans une petite ville de la côte galloise. Parents autistes. Copains relous. A l'image du temps - gris et pluvieux -, sa vie suinte l'ennui. Jusqu'à ce qu'il se rapproche d'une autre lycéenne à la marge. Premier baiser sous un pont. Est-ce l'amour ?
Teen's spleen
Richard Ayoade, le réal, a tout compris à l'adolescence : l'ennui, l'angoisse, l'égoïsme, la solitude, la déconne, le sentiment d'être incompris, l'envie de baiser, l'envie d'être aimé. Autant de sentiments merveilleusement incarnés par Craig Roberts et Yasmin Paige, les deux ados qui se cherchent et se repoussent. Leur fragilité et leur drôlerie les rend touchants.
Et pour mettre en scène leur aventure, Ayoade recourt à la voix off et à des effets de caméra inventifs. Sa vision poétique transcende un environnement finalement assez glauque. On est complètement dans un film avec une "indie touch" mais qui n'oublie jamais le public. De petits riens naissent des situations loufoques ou émouvantes, des dialogues qui font mouche. Et les cinéphiles apprécieront les hommages discrets au Lauréat et à Harold et Maude
Peu de bonus dans cette édition vidéo chez France Télévisions Distribution mais qu'importe. Le film se suffit à lui tout seul.
Anderton
Submarine

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • [Critique DVD] Sans identité

    [Critique DVD] Sans identité

    Un film sur l’usurpation d’identité. Ce n’est pas nouveau, et il faut alors s’accrocher pour y dénicher une once d’originalité, un semblant de vraisemblance. Lire la suite

    Par  Gicquel
    CINÉMA, CULTURE
  • [Critique DVD ] 127 heures

    [Critique heures

    Après les bidonvilles de «Slumdog Millionaire» , Danny Boyle plonge dans les canyons de l’Utah avec cette histoire qui s’est réellement passée. Lire la suite

    Par  Gicquel
    CINÉMA, CULTURE
  • [Critique DVD] Allez raconte

    [Critique DVD] Allez raconte

    Et voilà les papas conteurs qui s’emballent. Et qui sera le meilleur ? Momo, le papa musicien ? Hubert, le papa je-sais-tout ? Jean-Pierre qui dit plein de... Lire la suite

    Par  Gicquel
    CINÉMA, CULTURE
  • [Critique dvd ] Easy money

    [Critique Easy money

    Il faut se laisser séduire. Peut-être trop coutumier des thriller français et surtout américains, ce film noir venu du froid, vous désarçonne dès les premières... Lire la suite

    Par  Gicquel
    CINÉMA, CULTURE
  • Submarine

    Submarine

    Critique film : Submarine, réalisé par Richard Ayoade, d’après le roman de Joe Dunthorne, avec Craig Roberts, Sally Hawkins, Yasmin Paige, Noah Taylor, Paddy... Lire la suite

    Par  Metstacapuche
    CINÉMA, CULTURE
  • [Critique dvd] Source code

    [Critique dvd] Source code

    Etonnant thriller qui dès le premier quart d’heure vous dévoile quasiment l’intrigue et son dénouement. Un attentat est projeté dans un train, et sa... Lire la suite

    Par  Gicquel
    CINÉMA, CULTURE
  • [Critique dvd] Le manteau

    [Critique dvd] manteau

    Oh le film ! Soixante ans au compteur, une verve intacte. Imaginée d’après une nouvelle de Nicolas Vassiliévitch Gogol, l’histoire tient à la fois de Kafka et d... Lire la suite

    Par  Gicquel
    CINÉMA, CULTURE

A propos de l’auteur


Cineblogywood 2265 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines