Magazine Culture

Ilona ANDREWS - Fate's Edge : 6,5/10

Par Eden2010
Ilona ANDREWS - Fate's Edge : 6,5/10

Ilona ANDREWS - Fate’s Edge : 6,5/10

Ce troisième tome de la série « The Edge » (qui n’est pas encore disponible en VF) continue sur la lancée des deux précédents volumes bien qu’il soit un peu moins entraînant.

Nous découvrons dans le rôle du personnage central Kaldar Mar, le cousin de Cerise qui aime tant parier et qui semble vivre grâce au produit de vols, jeux et autres activités peu reluisantes…. Un homme en qui, à priori, on ne peut pas avoir confiance et autour duquel on devrait faire un énorme détour.

Dans « Fate’s Edge », on lui confie une mission périlleuse mais lucrative : pour l’organisation gouvernementale « le Miroir » (the Mirror) il devra retrouver un objet magique très puissant qui a été volé et qui peut s’avérer fatale pour les trois mondes qui se côtoient dans cet univers créé par Ilona Andrews (pour plus de détails sur cet univers particulier, voir mes commentaires sur le tome 1 (on the Edge : http://edenlalu.centerblog.net/214-ilona-andrews-on-the-edge-7-510) et le tome 2 (Bayou Moon :http://edenlalu.centerblog.net/222-ilona-andrews-bayou-moon-8-10 ).

L’objet en question avait été sécurisé au sein d’une pyramide surveillée dans le Weird (le monde magique) et pourtant un groupe de voleurs est parvenu à l’en sortir, un exploit qui laisse Kaldar sans voix puisque même lui n’y serait pas parvenu.

Il se met donc à la recherche de ce mystérieux – et adroit - voleur qui n’est autre que la jeune Audrey Callahan, dont le père l’a contrainte à participer à ce cambriolage à haut risque auquel a par ailleurs également participé son frère, un drogué notoire.

De son côté Audrey pensait s’être définitivement débarrassée de sa famille en participant à ce dernier cambriolage. Elle était loin d’imaginer que ce vol allait attirer sur elle l’attention de tous les puissants du Weird! Car ce n’est pas seulement le Miroir qui la poursuit, mais également « La Main » (the Hand), l’organisation rivale qui est connue pour ses êtres magiquement modifiés et ses méthodes sans scrupules.

Kaldar et Audrey devront finalement faire front commun s’ils veulent récupérer l’objet au cœur de tous les combats – et en même temps arrêter les agents de « La Main ». Pour y parvenir, il faudra notamment faire usage de leurs talents les plus précieux, ceux de voleurs.

Vous l’aurez compris, avec ce troisième volume nous retrouvons le schéma habituel : la jeune femme pauvre mais intelligente vivant dans l’Edge (le monde qui constitue la bordure entre notre monde et le Weird) rencontre le héros puissant venu d’ailleurs (ici il est également originaire de l’Edge, mais a des relations puissantes dans le Weird), et ces deux personnages devront combattre ensemble ; bien évidemment, ils éprouveront une attirance forte l’un envers l’autre.

Nous retrouvons également dans ce volume Jack et George, les deux jeunes garçons que nous avons rencontrés dans le premier volume (On the Edge). Respectivement âgés de 12 et 14 ans, ce sont deux adolescents nés dans l’Edge qui vivent désormais avec leur sœur Rose et son époux Declan dans le Weird. Si George, le nécromancien, semble s’adapter à sa nouvelle vie, le jeune Jack, qui se transforme en Lynx, a plus de difficultés. Inquiet de se voir envoyé dans un internat quasi-militaire, il s’enfuit donc en embarquant en cachette avec Kaldar et Audrey – qui amènent donc bien malgré eux les deux adolescents eux au cœur d’un combat à mort.

La présence de deux adolescents risque de mettre en péril leur mission – mais en fin de compte les deux jeunes garçons sont bien plus utiles qu’il n’y parait.

Si c’est assez plaisant de retrouver de vieilles connaissances, l’omniprésence des personnages des volumes précédents est un peu exagérée voire agaçante. Avec Declan, William, Cerise, Jack, George, Gaston, Rose … nous avons le plaisir de nous trouver en terrain connu, mais leur introduction est presque forcée et je l’ai trouvé inutile. Par moments, et surtout vers la fin, leur présence a presque freiné l’action de ce troisième volume qui, pourtant, aurait pu vivre par lui-même.

A mon sens, il aurait suffi de présenter Kaldar (que nous connaissions déjà un peu) et de garder Jack et George. De là à introduire tous les « anciens » dans l’intrigue, je ne sais pas. Cela coupait un peu l’élan.

Mais bon, après cette observation, venons-en au fait.

L’intrigue était, encore une fois, bien construite, « la Main » nous confronte avec des créatures cruelles et effrayantes, nos héros traversent les trois mondes (l’Edge, le Weird, le Broken). Même la fin nous laisse prévoir une suite passionnante !

Quelques incohérences traversent également le roman (p.ex. au cours du cambriolage du début du livre, nous apprenons rapidement que le tout n’a duré que vingt minutes … mais plus tard on nous indique qu’Audrey aurait mis plusieurs fois dix minutes pour ouvrir une serrure, ce qui est donc mathématiquement impossible).

Dans l’ensemble, j’ai trouvé ce roman plaisant, je n’étais pas déçue, mais je n’étais pas non plus enthousiasmée. C’est une digne suite qui connaît une légère baisse. Mais je crois en la série et le quatrième volume permettra certainement à l’Edge de reprendre le dessus – car un autre personnage risque de refaire surface !

Je ne ferai pas de commentaire sur le choix des noms, cela a été fait (Rose, Cerise, Audrey, Gaston ….).

Je souhaite également souligner un point fort de l’auteur (des auteurs, pour être précis, mais pour la simplicité je reste au singulier) : Ilona Andrews est un maître du dialogue ! Les dialogues sont introduits très à propos, ils sont vivants et drôles. Chaque conversation nous projette sur les lieux et affine le caractère du personnage qui s’exprime, on peut presque voir leurs visages et leurs sourires. Ilona Andrews est l’une des meilleures dans ce domaine, je pense. Rares sont les auteurs qui introduisent les dialogues avec un tel talent.

Voilà tout ce que j’avais à dire sur ce volume trois de la série « The Edge », qui n’est malheureusement pas encore disponible en version française.

Partager :     J'aime

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Eden2010 52 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines