Magazine Restos & Bars

Déjeuner à l’Abordage : classique et bon!

Publié le 04 mars 2008 par Chrisos

L’Abordage, bar à vins, bistrot. Ouvert à midi tous les jours de la semaine, le soir : mercredi uniquement.
2 place Bergson, 75008, Paris.
Tél. : 01 45 22 15 49

Découvert dans un dossier côtes du FigaroScope (ils vantaient la côte de veau, mais la saucisse au couteau Duval semble également intéressante), le Fooding dit aussi du bien de l’Abordage. L’Arsouille a apprécié cette adresse, mais pense que c’est plus agréable le soir. L’Association des Gastronomes Oenophiles y est passé en janvier 2008. À l’Abordage ne doit pas vraiment son nom à des pirates, c’est plutôt un jeu de mot puisque cette adresse donne à la fois sur la place Bergson (remember Curnonsky) et sur la rue de Laborde, derrière l’église Saint Augustin, à quelques minutes de la gare Saint Lazare. Drôle de politique consistant à être ouvert essentiellement, à midi (du lundi au vendredi inclus) et une seule fois par semaine le soir, le mercredi!.

Abordage, place bergson, rue Laborde, Paris

Rendez-vous à midi trente avec Monica et Oanèse, pour tester cet Abordage à midi. Oanèse et moi y avions pris un verre de vin (un peu frais) au bar il y a quelques mercredi de cela. Comme d’habitude, elle est à l’heure et déjà installée à une table en vitrine, côte rue Laborde et, coup de chance, côté soleil, pâle, mais présent. Monica prévient qu’elle aura du retard, nous commençons, pour la faire venir, une bouteille de vin du mois (Saint Amour, Benon) au compteur (~20€ la bouteille). Et commandons une côte de veau (40€ pour 2, la côte de bœuf est à 38€).

La décoration n’a rien d’extraordinaire, elle est même insignifiante, dans le style vieux bistrot/resto, bar à vins. Clientèle très col blanc, vu le quartier, ce n’est pas une surprise. Service efficace et gentil par une serveuse expérimenté.

Monica arrivera après s’être un peu perdue. Elle commandera un foie de veau (une vingtaine d’euros). Le temps pour elles de faire connaissance, de discuter un peu (nous ne nous étions plus vus depuis Hermès), les plats arrivent. De belles tranches de côte de veau, tendres, grasses comme il faut, texture agréable, bon goût, avec des pommes de terre rustiques et pas mal du tout. Pas sorcier, certes, mais bien réalisé, un résultat réussi. Le foie de veau de Monica, bien que trop cuit à mon goût, se défend bien lui aussi. Dans les deux cas, c’est bien servi. Le pain, style à l’ancienne, est bon. RAS sur la carafe d’eau.

Abordage, place bergson, rue Laborde, Paris
Abordage, place bergson, rue Laborde, Paris

Après de bons plats traditionnels, nous enchainons par des classiques. Plateau de fromage (~8€) pour Oanèse : fourme d’Ambert, Saint Nectaire, camembert, Cantal… Pas mal du tout, on est loin du Comptoir du Relais, bien sur, mais c’est quand même pas mal de leur part (malgré la serveuse qui vient le reprendre au bout d’une grosse dizaine de minutes).

Abordage, place bergson, rue Laborde, Paris

Baba au rhum (~8€ avec la bouteille de Rhum apportée à table, à discrétion) pour Monica : là encore, chapeau, le baba, bien réussi, et la bouteille de rhum, à table, pas assez répandue à Paris, font plaisir à voir, à boire et à manger.
Abordage, place bergson, rue Laborde, Paris

Pour moi (je ne retrouve pas la photo), ce sera une marquise au chocolat, crème à la pistache (~7€, dessert du jour). Bon chocolat noir, et moi qui suis généralement réticent aux desserts goût pistache (à ne pas confondre avec les desserts à la pistache), j’avoue que j’ai bien aimé ce dessert, là encore, simple, classique, bien fait et bon.

Bilan : un déjeuner agréable, bon enchainement pour un midi (plat + dessert en moins d’une heure). Le cadre n’a rien de remarquable, mais au bord des baies vitrées, pour peu qu’il y ait un peu de soleil, c’est extra. Service professionnel, bons produits, recettes classiques bien réalisées, généreux. Pour environ 35€/pers (un plat et un dessert ou fromage chacun, une bouteille de vin rouge du mois à 3) dans ce quartier, c’est du tout bon. Une alternative au Griffonnier, pour profiter de la lumière les beaux jours. À refaire bientôt!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chrisos 588 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines