Magazine Culture

Tav Falco’s Panther Burns

Publié le 02 janvier 2012 par Lordsofrock @LORDS_OF_ROCK

Categories: Chroniques CDs

ROCKABILLY – Nous avons un malin plaisir à parler de personnages moyennement connus et pourtant mythiques ! Après l’Iranien Kourosh Yaghmaei, place à l’Américain Tav Falco et ses Panther Burns.

51zfkqoamr Tav Falcos Panther Burns
Tav Falco fait partie de ces artistes, un peu dandy sur les bords et au milieu, qui touchent à tout… Musicien, photographe, acteur, réalisateur… vous voyez le genre ? L’histoire débute à Memphis vers la fin des années 70. Tav Falco monte alors des petits films et se produit parfois sur scène avec son groupe (un duo) Yard Gogs. Remarqué et appuyé par Alex Chilton, il se trouve de nouveaux musiciens et crée alors Tav Falco’s Panther Burns. Un premier album BEHIND THE MAGNOLIA CURTAIN sort alors en 1981 chez Rough Trade. Suivi d’un EP deux ans plus tard (BLOW YOUR TOP). La carrière de l’artiste, vous pouvez l’imaginer, est variée (film, musique, danse, réalisations etc…), longue, mais restera toujours proche de la contre-culture à tous les niveaux.

tavfalco20 Tav Falcos Panther Burns

Aujourd’hui, en 2012, chez Lords of Rock, c’est naturellement sa musique qui nous intéresse. Et tout particulièrement les deux albums précités qui sont réédités par le label Stag-O-Lee (Glitterhouse). Cette réédition est bien évidemment l’occasion de découvrir cet artiste atypique. Musicalement, on se situe entre le rock n’roll d’Elvis et le psychobilly des Cramps. Ca twist, ça swingue, ça crache, le son est parfois agressif, c’est du 100% brut. On entend clairement le poids des années qui nous sépare de cette époque. Un petit côté bad boy, une nonchalance élégante transpire dans le rock et le blues de Sir Tav. L’album BEHIND THE MAGNOLIA CURTAIN est vraiment digne d’intérêt et recèle de petits trésors cachés dont la reprise "Brazil" d’Aracy Cortes qui est tellement décadente et jouissive. Pour le reste, c’est de l’indie-rockabilly alternatif franchement bien foutu. Un album qui ne nous rajeunit pas, mais qui fait du bien par où il passe !

L’EP 4 titres BLOW YOUR TOP est beaucoup plus propre. La qualité sonore est meilleure, Tav chante mieux, mais les titres ne sont pas aussi tranchants que sur le premier album. C’est d’avantage du rock n’roll malgré quelques cris (Love is my Business) de loup. On apprécie néanmoins le côté dansant et groovy des morceaux.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lordsofrock 14100 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte