Magazine Bons plans

Professional Bull Riders à New York

Publié le 03 janvier 2012 par Cardigan @onlyapartmentsF

Le rodeo représente sans l’ombre d’un doute la culture américaine. Il est considéré comme le sport le plus difficile au monde selon ses fervents admirateurs.

rofessional <b alt=
bull riders new york" />bull riders new york" />bull riders new york" title="professional bull riders new york" />bull riders new york" />

L’image du cowboy symbolise l’archétype de l’américain indépendant, rude, mystérieux et économe dans les mots grâce notamment à la publicité, à la télévision et au cinéma. C’est un pionnier capable de s’aventurer dans des terres hostiles et inconnues ainsi que de dominer la nature.

Dans son livre Lila, An Inquiry Into Morals, l’auteur américain Robert M Pirsig pense que les traits les plus caractéristiques du cowboy américain semblent être un reflet presque identique des indiens américains, les vrais natifs qui ont été dépossédé de leurs terres et massacrés par les colons européens d’une façon cruelle et sanguinaire.

Des traits de caractère comme la générosité et le courage, un silence énigmatique brisé par quelques mots précis (on ne parle jamais pour combler les blancs ou tuer le temps), un état d’alerte constant, le sens du rituel, un comportement décent, modeste, réservé et digne représentent les traits de caractère de l’indien américain. Les accès de colère et d’extrême violence sont également quelques uns des traits et des valeurs culturelles des indiens américains qui font penser au cowboy blanc américain et au système culturel historique des valeurs américaines, tout ce qui est considéré comme bénéfique pour la majeure partie des habitants des Etats-Unis.

Pirsig soutient qu’une lecture attentive d’une liste des caractéristiques, celle que les observateurs attribuent traditionnellement aux américains blancs, suffirait pour détecter la corrélation entre celles-ci et celles que les américains blancs ont attribué aux indiens. Par ailleurs, une lecture attentive des caractéristiques, avec lesquelles les observateurs américains blancs décrivent traditionnellement les européens, nous ferait remarquer qu’ils ne sont pas si différents des nord-américains.

Bien que l’on ne reconnaisse pas assez l’influence qu’ont exercée les indiens américains dans les valeurs et la personnalité du pionnier américain, il s’agit, selon Pirsig, d’un fait indiscutable, soulignant y compris son goût pour une vie indépendante, sans attaches et libre.

Le Festival de Monte du Taureau Professionnel, qui aura lieu au Madison Square Garden à New York entre le 7 et le 9 janvier (http://www.pbr.com/), est l’une des manifestations contemporaines les plus spectaculaires et les plus théâtrales qui célèbre cet esprit mythique de l’homme de l’ouest.

Quarante des meilleurs monteurs de taureaux du continent américain seront pendant trois jours les concurrents d’un spectacle unique. Ne manquez pas cet événement si vous louez l’un des appartements de New York à cette période.

Paul Oilzum Only-apartments Author
Paul Oilzum


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cardigan 4102 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog