Magazine Culture

Lettre d'info du SAI numéro 10: la préparation à l'adoption

Par Kakrine

Lettre d'info du SAI numéro 10: la préparation à l'adoptionLe dernier numéro de la lettre d'info du SAI , paru en toute fin décembre, accorde une large part à la préparation du projet d'adoption, ainsi qu'au compte-rendu de la journée du 22 novembre dont je vous avais parlé iciDans son édito, Thierry Fraissé insiste sur "l'évolution substantielle du profil des enfants à adopter, qui évolue vers celui d’enfants à besoins 
spéciaux, c'est-à-dire plus âgés, appartenant à une fratrie ou à particularités médicales" et fixe clairement comme priorité pour 2012 la préparration de sfamilles à l'adoption d'enfants à besoins spécifiques:  " le profil (...) des enfants à besoins spécifiques constituera de fait pour le SAI, au cours de l’année 2012, un axe de travail prioritaire afin de s’efforcer de répondre au mieux aux évolutions fortes constatées dans un nombre grandissant de pays d’origine."
L'Italie et l'Espagne sont de nouveau mises en avant comme exemplaire en  matière de préparation, et cet objectif d'amélioration de la "préparation" fixé aux CG. Le comment est cependant assez peu abordé, même si une bonne volonté se fait sentir dans le compte-rendu de la réunion du 22 novembre.
Le SAI met aussi en avant le co-financement de films que va utiliser Médecins du Monde pour la préparation des candidats (trois modules pédagogiques : un module « enfants grands », un module « fratries » et un module « enfants à particularités médicales » voir page 6). Je regrette que ces films, co-financés sur des fonds publics,  ne soient, semble-t-il, pas mis à disposition des CG, qui bénéficient de peu de moyens en la matière ... Je me souviens avec assez peu d'enthousiasme du film datant des 70's que nous avons dû ingurgiter pendant près d'une heure lors de la réunion de notre CG en vue de l'agrément!
Enfin, les COCA sont fortement mises en avant dans la préparation des familles , notamment pour l'adoption d'enfants aux besoins spécifiques: les COCA semblent déjà manquer de moyens pour suivre les enfants adoptés et leur familles, je ne vois pas bien comment ces rendez-vous préalables, d'ailleurs fort intéressants, vont pouvoir se faire concrètement....
Une lettre au contenu dense et intéressant, mais à suivre de près dans sa mise en oeuvre concrète...
Une approche résolument différente de la Grande-Bretagne, comme le montre cet article du Guardian:  si la Grande-Bretagne favorise fortement l'adoption  nationale via une politique du délaissement très différente de celle de la France, elle se décide pour la mise en oeuvre d'un plan d'action visant à "accélérer l'adoption", car, dixit le Ministre himself, "la Grande-Bretagne a besoin de parents adoptifs, or ils sont trop souvent découragés par la durée d'attente qui se traduit en années, et non en mois" !!!
Si un jour on pouvait entendre cela en France !!!

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kakrine 583 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte