Magazine Cinéma

Cinéma : La délicatesse

Par Framboise32

La Délicatesse

Film français de David et Stéphane Foenkinos, avec Audrey Tautou, François Damiens, Bruno Todeschini, Mélanie Bernier, Joséphine De Meaux, Pio Marmai, Monique Chaumette, Marc Citti, Audrey Fleurot, Ariane Ascaride, Christophe Malavoy, Olivier Cruveiller, Vittoria Scognamiglio….

Synopsis : Nathalie a tout pour être heureuse. Elle est jeune, belle, et file le parfait amour. La mort accidentelle de son mari va couper son élan. Pendant des années, elle va s’investir dans son travail, se sentir en parenthèse de sa vie sensuelle. Mais subitement, sans qu’elle comprenne vraiment pourquoi, elle embrasse un de ses collègues. Markus, un homme très atypique. S’ensuit alors la valse sentimentale de ce couple hautement improbable qui va susciter interrogation et agressivité au sein de l’entreprise. Choisit-on vraiment par quel moyen on renaît à la vie ? Nathalie et Markus vont finir par fuir pour vivre leur histoire et leur émerveillement à l’abri de tout. Cette histoire de renaissance est aussi celle de l’étrangeté amoureuse.

David Foenkinos a écrit le roman dont est inspiré le long métrage. Il en a aussi écrit le scénario. Le film est réalisé par David et son frère Stéphane Foenkinos, leur premier film. La délicatesse est le 8è roman de David Foenkinos, un succès en librairie. (700000 exemplaires et d’être traduit dans 21 pays, il a obtenu dix prix littéraires)

Nathalie est une jeune femme amoureuse, heureuse, qui est marié à François. Elle travaille dans une entreprise suédoise dirigée par Charles, très attiré par la jeune femme. Tout ce bonheur bascule le jour ou François meurt dans un accident. Nathalie se noie dans le travail jusqu’au jour ou elle embrasse Markus, un collègue.

Malgré le tragique de l’histoire, La délicatesse est une film léger, drôle, tendre. La délicatesse est poétique, délicat. Le duo  des deux acteurs principaux fonctionne. Audrey Tautou incarne parfaitement la jeune femme à la fois fragile et “solide”.  Une mention particulière à l’excellent François Damiens ! Il est authentique, décalé, lunaire ! La (très belle) photographie du film est de Rémy Chevrin. Et la bande originale est signée Emilie Simon.

La délicatesse n’est pas un film parfait, et inoubliable mais il touche par sa simplicité.

Cinéma : La délicatesse

Cinéma : La délicatesse


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Framboise32 28519 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines