Magazine Cinéma

Le Lauréat

Publié le 03 janvier 2012 par Olivier Walmacq

Laureat-The-Graduate-1967-2

Genre: comédie dramatique
année: 1967
durée: 1h45

l'histoire: Benjamin Braddock, un étudiant fraîchement diplômé, ne sait pas quoi faire de son avenir. Lors d'une soirée mondaine, il fait la connaissance de Mrs Robinson, l'épouse du patron de son père. La femme, d'âge mûr, entreprend de séduire Benjamin et y parvient très rapidement. 

La critique d'Alice In Oliver:

Le Lauréat, réalisé par Mike Nichols en 1967, est l'adaptation d'un roman éponyme de Charles Webb. A sa sortie, le film déclenchera une vive polémique.
La presse critiquera notamment le scénario, qui raconte une histoire d'amour entre un étudiant de 21 ans, Benjamin Braddock et une femme d'âge mûr, Mrs Robinson. Pourtant, à l'époque, Dustin Hoffman (Benjamin Braddock) est déjà âgé de 30 ans et Ann Bancroft (Mrs Robinson) de 36 ans.

Ensuite, ce n'est pas la première fois qu'un film aborde l'histoire d'un jeune homme séduisant à la fois la mère et la fille.
Stanley Kubrick avait déjà signé un scénario plus ou moins similaire avec Lolita en 1962. Toujours est-il que ce genre de romance passionne le public américain.
A sa sortie, Le Lauréat recevra un succès triomphal et inatttendu.

laureat1_w_450

Le film s'ouvre sur une chanson de Simon et Garfunkel et annonce déjà une société en pleine mutation. L'air de rien, le Lauréat est une comédie dramatique plus complexe qu'il n'y paraît. Derrière le portrait de cet étudiant anticonformiste, Mike Nichols décrit une société américaine frustrée et terriblement puritaine.
A l'époque, Dustin Hoffman est encore un acteur méconnu. Le succès du film propulsera sa carrière. Du jour au lendemain, l'acteur accède au rang de star américaine.

Mieux encore, Le Lauréat est rangé parmi les grands classiques du cinéma et parmi les meilleurs films américains.
Il apparaît d'ailleurs dans le top 100 de l'American Film Institute. Certes, Le Lauréat reste une comédie de qualité, qui fonctionne plutôt bien.
Toutefois, je serai un peu moins élogieux. Si le film contient quelques séquences hilarantes, il n'en demeure pas moins assez convenu.

laureat-film-emblematique-des-637x0-4

Enfin personnellement, je trouve l'histoire assez prévisible. En vérité, Le Lauréat est un film ancré dans son époque, qui hésite encore entre puritanisme bien pensant et libération sexuelle. Cependant, le film fonctionne plutôt bien, notamment grâce à son excellente distribution: Dustin Hoffman, Ann Bancroft, Katharine Ross et Murray Hamilton. C'est aussi avec cette comédie que Mike Nichols atteindra une certaine reconnaissance, en obtenant l'Oscar du meilleur réalisateur.

Note: 15/20


Le Lauréat (The Graduate) - 1967


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines