Magazine Culture

Thee Oh Sees "Carrion crawler / the dream"

Publié le 05 janvier 2012 par Baissedunton
Thee Oh Sees Séance de rattrapage. Malgré la veille musicale à laquelle je m'astreins (avec plaisir), de nombreux disques échappent à mes oreilles par je ne sais quelle porte dérobée. Il n'est jamais trop tard pour se faire du bien avec un rock garage piquant et teigneux made in San Francisco. Enregistrée dans les conditions du live, cette galette brûlante à l'énergie primitive est en quelque sorte la rencontre des Cramps et du Jon Spencer blues Explosion. See Oh Sees, c'est avant tout John Dwyer, sa voix d'ado qui est allé aux champignons et des riffs beaux et secs de guitare... mais aussi une batterie à la mécanique implacable qui pousse au cul des deux guitares et un orgue paie pas de mine tout droit sorti des années psychées. Haute teneur en toxicité rock.
Thee Oh Sees


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Baissedunton 130 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines