Magazine Beaux Arts

Les Boîtes de Charles Matton

Publié le 06 janvier 2012 par Roughdreams @popsurrealisme

Les Boîtes de Charles Matton

« J’aime chez Charles Matton cette familiarité obsessionnelle qu’il entretient avec les objets, le sentiment de leur évidence, qui est plus qu’un sentiment esthétique, et qui tient de l’exorcisme et de la magie. Faire surgir l’objet, voilà qui est plus important que de le faire signifier. » Jean Baudrillard

Charles Matton (1931- 2008)

Charles Matton est un artiste français multidisciplinaire : peintre, sculpteur, designer, écrivain, photographe, vidéaste et réalisateur de cinéma. A partir de 1985, il a conçu, dessiné, fabriqué et sculpté un ensemble incroyable d’ »espaces miniatures », oeuvres qu’il préférait simplement appeler des « boîtes ». Incluant d’innombrables techniques, ces boîtes sont des microcosmes artistiques qui mettent en doute les apparences. « Je voudrais que l’on entre dans mes boîtes comme dans une exposition, » aimait à écrire l’artiste.

Cette traque de la réalité se poursuit dans cet au-delà, cet « autre côté » irrémédiable des apparences, par des jeux de miroirs. Ainsi dans les boîtes « vampire studios » – telles uneArmoire à glace, une Salle de bains carrelée, ou encore La chambre d’Anna Freud à Londres – un faux miroir doublant les éléments ne reflètera jamais le visage du spectateur. Autres boîtes à leurres : les bibliothèques, caves ou halls d’hôtel, dans lesquelles des miroirs se répondant l’un l’autre créent des perspectives abyssales dans un espace pourtant circonscrit, où le visiteur à plaisir à se perdre.

Charles Matton
A Romantic Collector's Bedroom, 2002
The Shadow of the Painter, 2002
Studio of a Rhinoceros Sculptor, 2001
The New York Loft, 26th Street, 1986
A Sculptor’s Storage II
Francis Bacon's Studio, 1987
Boulevard Saint Germain (3 doors), 1991
Babel Library Homage to Borges I (copper), 2006

Charles Matton (French, b. 1931- 2008)

Charles Matton was a French multidisciplinary artist: painter, sculptor, designer, writer, photographer, videographer, he was also a filmmaker (writer and director). Art was the most efficient way to capture the universal tension felt in every living thing- from bacteria to human beings. Matton’s art seemed to animate nature, provoking and perfecting life.

+

http://www.charlesmatton.com/

La boîte de Charles Matton, « Atelier d’un sculpteur de rhinocéros« , est exposée jusqu’au 15 janvier à la maison rouge, dans le cadre de « Mémoires du Futur ».


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Roughdreams 6185 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines