Magazine Culture

Xu Xu Fang, Viper au sein

Publié le 03 mars 2008 par Bertrand Gillet
Premi� partie


Enfonc�ans mon si�, visage �emi pos�ur l�appuie-t� qui �ipe toutes les secondes classes de tous les A310 du monde, yeux riv�sur le hublot ruisselant de nuit, l�esprit en qu� d�un ailleurs et aussit��mpens�je songeais aux �nements qui avaient rythm�a semaine parisienne. D�abord cette convocation, comme un ordre marabout�qui s�afficha un matin sur l��an de mon ordinateur de mod� MacBook �an 12 pouces coque d�un blanc nacr�faisant resurgir de mon subconscient l�image trouble de cette typographie fra�ement �l�sur les grands espaces publicitaires des murs de la m�ire humaine, L�aventure c�est l�aventure, seule �uvre aujourd�hui regardable de Lelouch : une invitation au showcase de Xu Xu Fang au Viper Room �.A, libell�comme telle :
Hello!
Xu Xu Fang will perform at a private party this Saturday night at
Little Radio in downtown Los Angeles.  We are guests of The Warlocks
who are celebrating the release of their new album.
ANNNNNND
Xu Xu Fang will perform October 15th, the following Monday night, at
the Viper Room in West Hollywood.
We go on at 10pm each night.
Please send us an email if you would like to see us for free! You can
bring as many guests as you'd like. Thanks, its gonna be fun.
Bobby
L�esprit d�aventure m�appelait �ouveau �a rescousse. Puis, dans la pr�pitation des heures rem�r�, il y avait eu ce plan mont�e toutes pi�s pour financer ma petite escapade californienne, pr�xtant �on patron une rencontre au sommet avec mon homologue am�cain et obtenant ainsi gr� �on sens aigu de la persuasion et un investissement massif en alcools divers, le bonhomme �it largement port�ur la bouteille, une confortable rallonge et un billet d�avion aller et retour. Je me souviens aussi de la vague excuse que je dus servir �a femme pour pouvoir m�absenter du lit conjugal quelque temps, oui je pars en s�naire, devrais-je dire pour le 23e colloque des r�cteurs sp�alistes en supports d��tions professionnels et �rand pouvoir de manipulation, ou quelque chose dans le genre, plus le motif est gros plus il passe comme lettre �a Poste un jour de travail avec pr�is d�s�Oui tous ces souvenirs se bousculaient dans ma t� comme un vieil alcool de la prohibition. L�avion planait litt�lement sur son petit nuage taillad�ar les fines gouttes de pluie lam�. Je ne savais pas ce qui m�attendait, croyant assister comme le commun des mortels �n simple set priv� destination de l�industrie du disque envoyant aux avant-postes ses l�ons de porte-plumes encravat�pour l�occasion, ces fils de pute qui nous avaient plong�ans le chaos de la m�ocrit�adio diffus� allaient-ils sauver le monde de la molle d��tude culturelle en signant la derni� formation du moment, Xu Xu Fang, �gmatique appellation qui r�nnait dans ma t� alors que l�avion continuait de planer �ort.
A suivre

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bertrand Gillet 163 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte