Magazine Cuisine

Blog'n'roll : De la chance, de l'oseille, du cash... et même un iguane !

Par Chris35 @cuisin2touslesj

Blog n rollLa date de ce blog'n'roll* ne t'aura pas échappé : un vendredi 13 qui coïncide avec un jour de tirage de la loterie !


C'est l'occasion rêvée pour te proposer, Maman Bobo, blognrolleuse, un des morceaux les plus emblématiques du rock : Money, that's what i want.


A l'origine, ce titre a été écrit en 1959 par Berry Gordy et Janie Bradford. Ces noms ne te disent peut-être rien mais Berry Gordy n'est autre que le créateur de la fameuse Motown. Ancien boxeur, vétéran de la guerre de Corée, il est en tout premier lieu reconnu pour ces talents de compositeur. C'est d'ailleurs pour conserver son indépendance et la liberté de disposer de ses titres à son gré, qu'il décide un jour d'être son propre producteur et créé à Detroit sa maison de disque. Après quelques titres à succès, le morceau que je te propose d'écouter aujourd'hui sera son premier gros tube. C'est Barreth Strong qui l'interprètera à l'époque. S'en suivront forcément d'autres tubes portés par d'illustres interprètes qui feront la réputation et le succès de la maison de disque.


Ce titre sera repris de nombreuses fois. Chaque groupe ou période y apportant sa touche et son interprétation. Car comme tous les tubes, il laisse à chacun la liberté de choisir de le considérer au premier ou au second degré...


L'une des reprises les plus "célèbres" est celle des Beatles.

Puisque c'est un jour de chance, je te mets également une petite sélection d'autres reprises par des artistes aussi différents les uns des autres pour fêter ça (j'en ai surement oublié) :

Je termine par la version de celle d'Iggy Pop & The Stooges, ma préférée :

  

Si comme moi tu n'es pas vénale, pas joueuse... mais qu'aujourd'hui tu penses que tu es en veine (loterie ou pas !), je te propose donc de commencer par mettre un peu de beurre crème dans tes épinards ton oseille avec la recette à suivre.

Soupe à l'oseille

Soupe à l'oseille 005
L'oseille est un légume-feuille qui comme l'épinard se consomme cuit ou cru. Son goût légèrement acidulé est excellent particulièrement en soupe.
Je remercie Laure d'avoir partagé cette recette de famille qui a fait "la richesse" de notre dîner d'amateurs de soupe.

Préparation : 5 minutes
Cuisson : 15 minutes
Ingrédients (pour 4 bonnes assiettes à soupe) :
20 gr de beurre
100 gr d'oseille
1 litre d'eau
1 cube de bouillon de légumes
1 cuillère à soupe de Viandox
30 gr de risetti
1 œuf
4 cuillères à soupe de crème
Sel et poivre
Préparation :
Dans une marmite, faites revenir l'oseille hachées dans le beurre. Lorsque les feuilles sont "fondues", ajoutez l'eau, le cube de bouillon et le viandox. Portez à ébullition et versez les risetti. Laissez cuire pendant 10 minutes à feu moyen.
Pendant la cuisson, cassez l'œuf en séparant le blanc et le jaune.
5 minutes avant la fin de la cuisson, versez le blanc d'œuf et laissez pocher à feu doux pendant les 5 minutes dernières minutes. Rectifiez l'assaisonnement et laissez à tiédir
Dans un bol, mélangez le jaune et la crème. Ajoutez ce mélange à la soupe juste avant de servir.
Mon conseil : La version de Laure est faite avec des vermicelles, pour ma part j'ai utilisé des risetti mais toutes les pâtes à potage peuvent très bien convenir.

Soupe-a-l-oseille-003.JPG

*Pour ceux et celles qui prennent le fil des publications de ce blog en cours, sachez que le vendredi je participe à une initiative de la blogueuse Maman BOBO qui a pour objet de faire découvrir ou partager la musique que l'on écoute. Chaque vendredi, ce blog propose donc un morceau de musique et bien sûr comme toujours une recette, mais en liant les deux.

By Cuisine de tous les jours


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Chris35 420 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines