Magazine

Scandale : le yagourth prend 40% !

Publié le 24 février 2008 par Dagrouik

Tout le monde parle de la dernière sarkonnerie(c) du moment, où on voit un président se comporter comme un charretier. Tout le monde ou presque est allé voir la vidéo ici ou là, et on peut être sûr que le million de vues va être atteint rapidement. Comme mon pote blogeur du KB, je ne parlera pas de cette vidéo. Vous êtes assez grand pour y aller tout seul. Par contre, je vous invite à acheter le prochain numéro de 60 millions de consommateurs. Il y a la un plus gros scandale que les écarts de langage de l'überpresident ne pourront masquer. Le prix du camembert a augmenté en moyenne de 12 à 32% en 3 mois! Et ce gros con de Sarkozy veut mettre la nourriture au patrimoine mondial de l'humanité.

Les produits de base explosent!

Voici ce que vous lirez dans 60 millions de consommateurs. Ce sont les augmentations de prix des produits de base en 3 mois. Oui 3 mois, pas 3 ans.
  • les yaourts nature : la plus forte hausse est de 40 % pour un produit au sucre de canne, les yaourts nature augmentent entre 17 et 24 % selon les marques. C'est pas mal en 3 mois. Surtout que le prix du lait n'a pas augmenté dans les même proportions.
  • les laits UHT : toutes les hausses dépassent les 20 %, la plus forte (37 %) pour un lait aux protéines, la moins élevée (20 %) pour un produit vitaminé. Il fut un temps où on était en surproduction. Mais là il semble que ce soit lié à la surconsommation de lait des chinois. On s'en fout, le lait est produit chez nous. Ce sont les bourgeois chinois qui boivent du lait, pas les pauvres. Ils n'ont qu'a payer le prix fort.
  • les pâtes : les hausses sont importantes, jusqu'à 45 % de hausse pour les spaghettis et 44 % pour les coquillettes. Alors que le prix du riz augmente de 10 à 18 %. En 3 mois, c'est quand même impressionnant. Les pauvres qui se nourrissent de pâtes doivent les payer plus cher.
  • les camemberts : les hausses vont de 12 à 32 %. Ca laisse du choix. Mais c'est peut être utile, il y a trop d'obèse dans ce pays. Et si on met le truc au patrimoine mondial, ça prendra de la valeur. Autant commencer maintenant.
  • les beurres : l'augmentation des prix varie de 19 % à 26 %. Ca fait grossir, ça donne des maladies cardio-vasculaires! Allez zou, circulez y'a rien à voir.
  • les céréales petit-déjeuner : hausses de 14 % à 24 % pour celles "fourrées au chocolat". Les prix des biscuits au chocolat grimpent également de 10 % à 25 %. C'est pas grave, à la longue les gamins iront de plus en plus à l'école avec le ventre vide. Avec ça ils écouteront mieux pendant les cours de morale. Peut être que certains tourneront de l'oeil pendant la marseillaise. Rien d'étonnant, ce sont des enfants de terroristes intellectuels
  • les biscottes et le pain de mie : 10 % à 15 % de hausse pour les premières et 6 % à 22 % pour les seconds. Ca vous évitera de vous empifrer avec des sandwiches. On vous le dit : le traiteur c'est bien mieux pour vous, pour les autres vous n'avez qu'a commencer un régime !
  • les jambons : 44 % de hausse pour le jambon blanc "supérieur" et 18 % pour les blancs de dinde "dans le filet".

Toi aussi spécule, tant que le monde à faim...

Même le Monde s'en est rendu compte, on attend avec joie la réaction du commentateur néo-libéral Eric Le Boucher, qui nous dire que c'est normal, par ce que les prix augmentent du fait de la consommation des chinois. Mais je m'en fous de la consommation des chinois!  Les produits de base sont produits chez nous ou dans l'UE. On se demande alors d'où viennent ces augmentations de prix. Certains nous rappellent que le cours du blé et d'autres matières premières sont soumis à la spéculation. Et oui, ça se passe sur la place boursière de Chicago. Vous allez vous demander pourquoi, chez nous producteurs où l'industrie agroalimentaire et la grande distribution sont en pleine forme ? Comme d'habitude la réponse est dans la question: pas besoin d'être énarque pour comprendre: Ils vont très bien.

Prenons un exemple qui a fait la une d'une certaine actualité dernièrement. Carrefour. A première vue le cours de l'action se porte bien, les résultats du
premier semestre 2007 montrent 747 millions d'euros de bénéfices net. Cela pourrait atteindre 1 Milliard d'Euros annuels. Et ce n'est qu'en lisant le canard enchainé qu'on découvre qu'en 2007, le groupe Carrefour a bénéficié de 120 millions d'euros d'exonérations de cotisations. Vous avez bien lu, ce sont ces horribles charges qui tuent l'emploi selon les libéraux et néo-cons en tout genre. Ce groupe qui fait 747 millions d'€ de bénéfices en un semestre et a touché des aides de la collectivité. Ca ne vous parait pas illogique? Vous ne pensez pas que ces aides seraient plus utile si elles étaient versées à des entreprises dans le besoin, pour favoriser la recherche ou la formation ? Là on creuse le déficit des organisme de protection, et de l'autre des bénéfices partent vers les actionnaires.

Pendant ce temps les distributeurs  et l'industrie agro-alimentaire augmentent leurs marges. Et votre ticket augmente lui aussi. Tout est lié n'est-ce-pas ?

Et bien sûr vous n'avez pas oublié que la grande distribution est un des principaux employeurs de précaires, avec des salaires voisins d'à peine 1000 euros mensuels. Et que leurs DRH refusent 1€ d'augmentation sur les tickets restaurant. Il n'y a qu'une solution pour corriger cela: infléchir la politique fiscale pour faire rendre les aides et favoriser les entreprises qui font de la redistribution locale. Et dans le même temps, mettre des représentants de salariés non actionnaire dans les CA de ces entreprises.

Sachez aussi que ce sont ces emplois à faible salaire qui sont la cible des exonérations de charges. Celles-ci dont le montant total atteint 65 Milliards d'euros en une année pleine. Il me semble raisonnable de se poser la question entreprise par entreprise, celles qui font des bénéfices doivent être exclues de toute aide, a fortiori quand elles font dans la précarité. D'ailleurs n'est ce pas cela qui nous oppose à Sarkozy? N'a-t-il pas proposé des aides publiques à Mittal qui a fait un record de bénéfices?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dagrouik 2453 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog