Magazine Côté Femmes

Adieu.... et Salem wouarlikoum !!

Publié le 17 janvier 2012 par Candi
Adieu.... et Salem wouarlikoum !!
Aujourd'hui on est mardi (c'est notre 100ème article), et dans quelques heures je vais prendre l'avion pour le Maroc... ouais une semaine de vacances ça fait 8 ans que j'attends ça...
Toi qui est enfermé dans ton bureau, avec vue sur ton collègue boutonneux à l'haleine pas fraîche et avec ton patron planté dans ton dos pour lorgner par dessus ton épaule, je sens que tu m'envies...Alors au lieu de te faire râler en te parlant du futur périple que je vais faire ville en ville, d'hôtels en hammam, de souks colorés en paysages magnifiques...
Adieu.... et Salem wouarlikoum !!
Essaye plutôt d'imaginer (pour ton bien) une autre version de l'histoire...
En vrai, sache que j'aurai commencé par m'arracher les cheveux pour savoir quoi mettre dans la valise, regarder 10 fois la météo locale, la faire et la refaire 10 fois, jusqu'à oublier un truc super important... mais quoi ?

Une fois dans l'avion, mon voisin de droite fera des incantations divines pendant tout le vol et/ou me demandera de tenir son sac à vomi qui se percera sur mes genoux...
Arrivée sur place, j'hériterai de la chambre avec la vue et odeur sur le local poubelle...
Mes voisins du dessus seront sans aucun doute un couple de jeunes mariés en rut... et merdoum c'est l'Homme que j'ai oublié à la maison...
Adieu.... et Salem wouarlikoum !!La traditionnelle balade en dromadaire se terminera par ma gueule dans le sable, un glaviot de la bête dans l'oeil...
Je n'éviterai pas le tatouage au henné, qui en plus de ne pas tenir sur ma peau de blanche, niquera le pantalon que j'aurai marchandé au souk pour 100 dirham au lieu de 80... (j'ai jamais été bonne en maths)
Afin de sortir des sentiers battus, je prendrais un taxi, qui après avoir évité 3 vaches, 2 bus à contre-sens, se la jouera Fast and Furious sur les routes de montagnes goudronnées façon nid de poule où tu joues ta vie à chaque fois que tu croises une autre voiture...
Je finirai par acheter un photophore en forme de tajine très original au vendeur de la boutique de l'hôtel qui m'aura harcelé à chacun de mes passages, et je verrai le même 2 fois moins cher de l'autre côté de la rue...
Adieu.... et Salem wouarlikoum !!
Pour me remettre de mes émotions, je me payerai un jus d'oranges pressées au bar de la piscine que je boira d'un trait.... et merde... ce con de barman avait mis des glaçons...J'ai la tourista...Je terminerai mon séjour en tête à tête avec mes toilettes et ma boite d'immodium...
Alors tu vois y'a pas de quoi m'envier...
Adieu.... et Salem wouarlikoum !!
PS : tu comprends mieux l'histoire du défi je suppose...

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Candi 133 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte