Magazine Culture

Monstres et Dragons

Par Vanessav
Est-ce que pour Noël vos petites têtes vous ont demandé un livre? Enfin, à vous ou à cet autre en costume rouge et barbe blanche. Non? Oui? De notre côté, le lutin en a mis deux sur sa "liste".
Monstres et Dragons© Matthew REINHART et Robert SABUDA/ Seuil jeunesse
"Monstres et Dragons, encyclopédie mythologique" de Matthew REINHART et mis en scène par Robert SABUDA est pile un livre cadeau. Il s'agit d'un pop-up book et, en plus, du maître en la matière, Robert SABUDA. Le livre est interactif, à chaque page, par ces monstres sortant des pages et se précipitant sur nous et ces volets recelant d'autres découvertes.
Chaque double page propose un style de monstre particulier: les monstres mythologiques, les "lézards" (dragons, serpents mythiques), les dragons d'Asie, les monstres des mers, les monstres humains légendaires ou les monstres contemporains de la faune.
Le travail de SABUDA est comme toujours extraordinaire: les découpes sont magnifiques et permettent une mise en 3D animant réellement la lecture. Au monstre mis en valeur dans la double page s'ajoutent d'autres au pop-up plus léger mais nombreux. Les dessins sont superbes, colorés et menaçants, juste ce qu'il faut.
Mais il ne faut pas oublié un élément de ce livre. Je regrette souvent que les pop-up ne soient pas aussi riches en fond. Là, le texte est important, très détaillé, et permet en plus de cette distraction de la manipulation d'avoir une réelle découverte. A chaque type, 4 à 10 monstres sont présentés dans leur histoire phare, avec leur continent d'origine et la période. Les descriptions sont réellement une porte ouverte vers le monstre, les légendes, la mythologie mais aussi l'exploration géographique et l'état des connaissances scientifiques. Autant dire que le lecteur peut être jeune, non encore lecteur, mais aussi lecteur et passionné.
Monstres et Dragons© Matthew REINHART et Robert SABUDA/ Seuil jeunesse
Allez une petite idée du contenu:
"Un goût pour les dragons:
Certaines légendes prêtent à des parties du corps du dragon des pouvoirs magiques. Par exemple, on pensait que manger la mue du lindworm scandinave améliorait la connaissance de la médecine et du monde de la nature, permettant ainsi de gagner des années d'études!"
Il manquerait peut-être juste une planisphère mais bon, c'est du chipotage. Et attention tout de même: le livre est fragile et demande une manipulation douce!

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Vanessav 1193 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines