Magazine Cinéma

Sleepers

Par Tangokoni

sleepers

1996, un an aprés nous avoir été présenté comme un martyr, dans Meurtre à Alcatraz, voici Kevin Bacon, sous la houlettedeBarry Levinson, en horrible tortionnaire., pédophile.

Nous sommes en 1967, Tommy, John, Michael et Lorenzo, sont quatre jeunes amis, qui font plus ou moins les 400 coups dans les ruesdeNew York. Ils sont guidés sur le droit chemin, et protégés, par le père Bobby, mais ce dernier ne pourra rien au drame qui arrive, lorsqu'en faisant une blague, ils perpètrent un meurtre bien involontaire.

Jugés aussitôt, ils partent en maisonderedressement, où ...... leur vie sera détruite.

Des années plus tard, deux d'entre eux sont des criminels, un autre un procureur, et le dernier un journaliste. Leur vie va basculer à nouveau le jour où .......

Nous voilà donc, devant un film dont le scénario fait frémir, dont l'injustice fait enrager, où les amitiés, qu'elles soient entre les quatre protagonistes ou avec le père Bobby, ou encore l'avocat Danny Snyder, sont touchantes.

Je vous recommande ce film, que j'ai beaucoup aimé.

SLEEPERS (3)

SLEEPERS (2)

SLEEPERS (4)

SLEEPERS (3)

SLEEPERS (4)

SLEEPERS (11)

SLEEPERS (6)

SLEEPERS (5)

SLEEPERS (7)

SLEEPERS (7)

SLEEPERS (8)

SLEEPERS (6)

SLEEPERS (10)

SLEEPERS (9)

SLEEPERS (1)

.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Tangokoni 57 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines