Magazine Culture

Sans attendre les beaux jours ... une maison d'hôtes à Soissons

Par A Bride Abattue @abrideabattue
Sans attendre les beaux jours ... une maison d'hôtes à SoissonsC’est dans la veine du développement durable et du souhait de vivre confortablement et plus humainement. Les maisons d’hôtes ont leur public, et celle-ci est régulièrement réservée par une clientèle qui n’est pas que familiale.
Beaucoup de chefs d’entreprises préfèrent s’y reposer entre deux séances de congrès plutôt que de réserver dans un hôtel classique. Il n’y a que 4 chambres (dont une très vaste et accessible aux fauteuils roulants en rez-de-chaussée), c’est l’assurance du calme dont l’adresse constituait déjà un avant-goût, rue du Paradis …Sans attendre les beaux jours ... une maison d'hôtes à SoissonsSans attendre les beaux jours ... une maison d'hôtes à SoissonsUne fois franchi le portail et son véhicule garé sur les gravillons du parking intérieur on se croirait en pleine campagne alors qu’on se trouve toujours en bordure du centre ville. On se sent vite comme chez soi, je dirais même « mieux » puisqu’on sera délivré de tous les soucis quotidiens.
Sans attendre les beaux jours ... une maison d'hôtes à SoissonsLa maison est un ancien relai de poste. Le bâtiment existait avant la révolution française comme l'attestent les bas-reliefs à couronne et fleurs de lys encore visibles sur le montant de la porte.
Le bâtiment a été incendié et la propriétaire l'a relevé avec le gout de l'authentique. Elle habite elle-même dans les anciens communs, eux aussi rénovés.Sans attendre les beaux jours ... une maison d'hôtes à SoissonsSans attendre les beaux jours ... une maison d'hôtes à SoissonsLe jardin est sobre mais encore fleuri malgré la saison. La décoration intérieure est soignée et personnelle, avec nombre d’objets chinés dans les brocantes. Sans attendre les beaux jours ... une maison d'hôtes à SoissonsSans attendre les beaux jours ... une maison d'hôtes à SoissonsLa cuisine reconstituée avec des objets d'époque donne envie de s'y attarder ...
Sans attendre les beaux jours ... une maison d'hôtes à SoissonsLe petit déjeuner continental sera copieux et savoureux, dressé de manière à ouvrir l’appétit.Sans attendre les beaux jours ... une maison d'hôtes à SoissonsSans attendre les beaux jours ... une maison d'hôtes à SoissonsSans attendre les beaux jours ... une maison d'hôtes à SoissonsTranquillité assurée, la maitresse de maison étant d’une discrétion absolue. Qui donne envie de s'installer durablement dans le salon.
Une adresse à conserver car des endroits aussi agréables en pleine ville sont plutôt rares.
Le relai du paradis :
Elisabeth Janodet
60 rue du paradis
02200 Soissons
+33(0)609472604
aurelaisduparadis@gmail.com
On peut réserver aussi sur le site.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


A Bride Abattue 10028 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines