Magazine Culture

La pratique spirituelle en 2012

Publié le 24 janvier 2012 par Aiglebleu

 yoga

Une pensée qui me vient avec insistance depuis quelques jours demande à être partagée ici.

Comprendre la pratique spirituelle. Il y a bien des pratiques dans bien des traditions. Si nous comprenons bien comment les utiliser, nous pouvons en bénéficier sans subir les désagréments des conditionnements et programmations qui souvent les accompagnent.

Premièrement comprendre que la pratique n'est pas un but en soi. Elle est un outil et lorsque maitriser peut être remplacé par un autre plus approprié à notre développement. La pratique spirituelle ou religieuse c'est le verre ou le vase qui tient l'eau. Sans le contenant l'eau se répand par terre. Mais l'important n'est pas le contenant, peu en importe la forme, l'important c'est l'eau (le divin) qu'il contient.

La pratique permet de recréer les conditions qui au sein d'une vie au sein de la nature donnent un développement maximal de l'être. Ainsi, les pouvoirs qu'on dit psychiques ou surnaturels ne le sont que dans un contexte conditionné. Ces pouvoirs sont en fait des aptitudes naturelles et bénéfiques qui surgissent souvent spontanément lorsqu'on vit en harmonie avec la nature. Par contre, 99,99% des humains vivent aujourd'hui dans des environnements et des contextes sociaux conditionnés. Les pratiques spirituelles peuvent dans ces contextes amener une réalisation des pouvoirs qui sont un potentiel de l'essence divine de l'Homme. On parle ici de télépathie, du pouvoir de co création, de pouvoir voyager sans le corps, de la possibilité de voyager de grandes distances avec le corps instantanément (téléportation), l'intuition juste, la pensée juste, la compréhension du temps, la communication et la communion avec les plantes et les animaux, la maitrise du corps, pouvoir de guérir, etc. etc. etc. Ces pouvoirs ne sont pas des buts en soi. Elles sont simplement des outils qu'utilise l'Homme dans l'accomplissement de sa raison d'être.

La pratique la plus importante et la plus divine de tous consiste à cultiver son jardin.

Et j'entends la voix de certains, et ce divin dont tu parles c'est qui, c'est quoi… Effectivement il y a des gens aujourd'hui qui ne ressentent plus le divin en eux et autour d'eux dans le monde. C'est compréhensible puisque le Divin ne nous parle jamais directement. Il nous parle par sa création. Nous comprenons le Divin lorsque nous cherchons à comprendre notre raison d'être et celle de chaque plante et de chaque animal dans notre environnement. Non pas dans les livres, mais en contemplation, réflexion et en observant la nature. Le Divin c'est ce qui anime le vivant. Le Divine c'est notre essence à nous qui sommes humains. Le Divine c'est ce qui permet la co création, don donné à l'Homme. Le Divin c'est l'Intelligence primordiale qui crée et maintien l'univers dans sa précision immuable et dans sa diversité infini.

Bonne journée et bon courage à tous ceux qui travaillent au sein du système. Sachez que la vie est avec vous et que parfois vous avez là la possibilité de transformer la bête de l'intérieur, ne serait-ce que dans les petits détails, déjà ça fait toute une différence. Alors, prenez patience et courage et que la joie de l'être vous anime.

Paix et sérénité

Aigle Bleu


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aiglebleu 25351 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine