Magazine Info Locale

Un seizième corps retrouvé dans l'épave du Costa Concordia.

Publié le 24 janvier 2012 par Wil1953

Salut !

La découverte a eu lieu mardi matin, à l'intérieur du pont trois du bateau échoué depuis onze jours.

francesco-schettino-costa-concordia-487339-jpg_332080.JPG

   Le Costa Concordia s'est échoué vendredi 13 janvier sur les côtes de la Toscane. © Rex / Sipa

Source : Le Point.fr

Les plongeurs militaires ont ouvert un nouveau trou dans la coque du Costa Concordia, mardi, à une profondeur d'environ 20 mètres, et repéré un seizième corps dans le pont numéro trois, où se trouvaient une bonne partie des chaloupes. Seize personnes sont encore portées disparues.

Le procureur général de la région a estimé mardi que la justice ne devait pas se limiter au seul capitaine Francesco Schettino - sur lequel pèsent des charges écrasantes -, mais aussi se pencher sur les éventuelles responsabilités de Costa Crociere, propriétaire du Concordia, dans le naufrage du luxueux paquebot de croisière le 13 janvier. "L'employeur est responsable, c'est lui qui fournit la garantie. Nous devons nous pencher sur les choix faits par l'opérateur", a déclaré, selon la presse italienne, le procureur Beniamino Deidda, qui n'est toutefois pas en charge de l'enquête.

"Qui choisit le capitaine ?"

"Jusqu'à présent, l'attention a été portée sur les fautes du capitaine, qui s'est révélé tragiquement incompétent. Mais qui choisit le capitaine ?", avance Beniamino Deidda. Il relève aussi de nombreux problèmes lors de l'évacuation des passagers. "Il y a la question fondamentale des mesures de sécurité : les chaloupes que personne ne parvenait à faire descendre, les membres d'équipage qui ne savaient pas quoi faire, la faible préparation sur les mesures d'urgence, des ordres contradictoires comme celui, absurde, de retourner dans les cabines", énumère-t-il.

Francesco Schettino et son second, Ciro Ambrosio, sont pour l'instant les deux seules personnes poursuivies dans cette affaire. Ils sont accusés d'homicides multiples, naufrage et abandon de navire, mais n'ont pas été formellement inculpés. Le commandant du navire est assigné à domicile.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Wil1953 82 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines