Magazine Cuisine

Tout est cochon dans le bon….

Par Monique

C’est la dédicace de Vincent Sorel que j’ai eu l’occasion de rencontrer avec Sébastien Demorand au M restaurant de Lyon. Autour d’une assiette de cochonaille, ils nous ont fait découvrir leur  « Petit traité de philosophie charcutière ».

Petit traité de philosophie charcutière

On peut se rendre compte en lisant cette BD, qu’il y a sans conteste une philosophie charcutière, et qu’un monde sans charcuterie ce n’est décidément….pas grand chose ! Ce n’est pas le Président du Centre d’Information des Charcuteries-Traiteurs Monsieur Robert Volut, qui me contredira, cet ouvrage rend  hommage à la charcuterie ! Il la remet à sa juste place ! Et le petit clin d’œil sur Lugdunum parfait ! (Chauvine ? un peu !)

Petit traité de philosophie charcutière

« Les auteurs :
Sébastien Demorand
. Son coup de fourchette n’a d’égal que son verbe fougueux et sa plume vibrante. Pourfendeur du banal, viveur, mangeur, mais lettré, il a réfléchit en riant comme un ogre à la question de la philosophie charcutière.
Vincent Sorel. Dessinateur à la ligne claire, qui revendique l’influence de l’école américaine, Vincent Sorel s’est lié d’amitié avec Sébastien et a coécrit le scénario du Petit traité… Pour le propos du projet, il s’est entraîné à dessiner des montagnes de saucisses, boudins et pâtés en croûte. On peut considérer qu’il est, à ce jour, le plus grand spécialiste après Archimboldo. » (Extrait du communiqué de Presse)

Pour en savoir plus (clic)

Parti de la saucisse


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Monique 2758 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines