Magazine Culture

La chronique sur " Les mystères de la forêt" écrit par Ann Radcliffe

Par Fangtasia
Un carrosse lancé à toute allure, dans la nuit, en pleine tempête, un couple fuyant la justice, un arrêt devant une vieille maison isolée sur la lande, occupée par des bandits tenant prisonnière une belle jeune fille... Les Mystères de la forêt est un roman gothique, baignant dans une atmosphère inquiétante, sur fond d'architecture médiévale et de surnaturel. C'est pour ce livre qu'Ann Radcliffe mérite particulièrement son titre de "maîtresse du suspense". Roman d'aventures, c'est aussi un roman de la sensibilité : volupté dans le malheur, émotions exacerbées sont mises en avant. Mais le désir et la sexualité refoulée ne sont jamais loin, dans ce livre dont le sous-titre pourrait être "Adeline ou les malheurs de la vertu". Il est sorti le 24 novembre 2011 aux Editions Gallimard ,Folio Classique, 546 pages, 8,40€ Mon avis:

Une histoire mélancolique et romanesque !

La plume de Ann Radcliffe est riche et soutenue avec un style romantique et très descriptif.

L'ambiance et les paysages qui nous entourent sont moroses et sombres, ce qui donne une atmosphère lourde et oppressante. L'intrigue est plaisante bien que les descriptions soient très nombreuses, très détaillées et que les différents poèmes qui jalonnent l'ouvrage apportent une lenteur au texte. Cela peut donc nous paraître ennuyeux à certains moments. Cependant, les éléments angoissants, le suspense, les rebondissements et le mystère, nécessaires à cette catégorie de roman gothique,sont tous présents. L'auteure arrive habilement à les manierpour rendre le récit attractif. Néanmoins, il faut savoir que la philosophie, la poésie et la pudeur sont de mise dans un livre écrit en 1794, c'est d'ailleurs ce qui fait tout son charme. 

En ce qui concerne les protagonistes, ils sont nombreux, énigmatiques, relativement bien développés et tous importants dans le bon déroulement de l'histoire.

Adeline, le personnage principal, est belle et innocente. Son père ne voulant pas s'occuper d'elle la donnera à un couple qui fuit Paris pour éviter la prison. Ces derniers trouveront refuge dans une abbaye abandonnée et à moitié en ruine. Mais celle-ci renferme d'abondants secrets et d'arcanes. La vertu d'Adeline sera mise à mal, mais elle va devenir assez courageuse et admirable dans ses décisions et son obstination à rester maître de sa vie bien que cette dernière pleure et s'évanouit tous les deux chapitres.

Pour conclure:

Si les histoires de jeune femme en détresse avec un homme cruel et perfide et un sauveur avec pour décors un endroit obscur avec des chambres dissimulées et des ossements vous plaisent, alors, « Les mystères de la forêt » est un classique qu'il ne vous faut pas louper. Les passionnés du genre mêlant trahison, complots, amours et bravoures avec brio vont adorer !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fangtasia 9552 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines