Magazine Afrique

Procès du célèbre rappeur sénégalais FOU MALADE

Publié le 03 février 2012 par Africahit

 Le Tribunal des flagrants délits de Dakar a renvoyé à mercredi le procès, pour vol en réunion, coups et blessures volontaires, violation de domicile et dommage à la propriété mobilière d'autrui, de Almamy Malal Talla alias "Fou Malade" et compagnie.

L'indisponibilité des quatre avocats de la défense et l'absence des trois témoins cités dans cette affaire ont empêché, jeudi, la tenue de ce procès très suivi par le milieu des rappeurs et les membres du mouvement Y en a marre.

Mis sous mandat de dépôt le 31 janvier, le célèbre rappeur et leader actif du mouvement Yen a Marre, Almamy Malal Talla alias "Fou Malade" et ces co-prévenus, David Keita, Dominique Goudiaby et Raoul Mendy sont attraits, à la barre par le rappeur, Gaston, qui ne s'est pas aussi présenté au Tribunal.

L'avocat de la partie civile vient également de se constituer contribuant également au renvoi du procès. "Il faut que je prenne connaissance du dossier. Je viens de me constituer pour Gaston", a dit à ce propos Me Mamadou Moustapha Dieng.

Après la publication provisoire, vendredi, des listes des candidats, dont celle très contestée du président sortant Abdoulaye Wade, à la présidentielle du 26 février, le rappeur Gaston avait reçu, durant le week-end, la visite inopinée de gens qui l'ont molesté et dévêtu avant de saccager son "home studio".

Soupçonné comme étant le principal auteur des faits, "Fou Malade" avait reconnu les faits devant les enquêteurs de la Sûreté urbaine.

Il s'était auparavant excusé publiquement comme l'avait exigé le plaignant, Gaston. Mais la procédure judiciaire avait déjà été déclenchée.



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Africahit 4465 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte