Magazine Cinéma

Les films les plus romantiques de l’histoire du cinéma

Par Ocinemaroc

Top 10 des meilleures comédies romantiques de l’histoire du Cinéma pour la St Valentin

La délicatesse, film français avec Audrey Tautou

La délicatesse, film français avec Audrey Tautou

Le 14 février se rapproche à grands pas, la romance est dans l’air, et Cupidon prépare son arc et ses flèches de fête pour ce jour qui lui est consacré.

Si vous êtes en couple, c’est l’occasion d’emmener l’élu(e) de votre cœur dans un restaurant chic avant d’aller en amoureux voir la dernière comédie romantique en date, pourquoi pas « La délicatesse », avec Audrey Tautou et François Damiens.

Si vous êtes seul(e) et que vous abominez les chichis et mièvreries sentimentalo-mielleuses de cette journée dédiée aux amoureux, et bien, rien ne vous empêche d’aller vous faire une toile, c’est même l’occasion rêvée d’aller voir le dernier blockbuster en date, la salle risque d’être moins fréquentée qu’à l’accoutumée.

Toujours est-il que le romantisme est à l’honneur cette semaine, et c’est un excellent prétexte pour nous de revenir un peu sur les plus belles comédies romantiques du cinéma.

S’il est un genre qui ne se démode pas, c’est bien celui du film romantique. De « Autant en emporte le vent » à « Le mytho », en passant par « Ghost », « La route de Madison » ou « Casablanca », l’exploitation au cinéma des histoires d’amour a toujours été plutôt bien accueillie par le public, et a même fait la carrière de certains acteurs.

Hollywood a surexploité le genre, et ça fonctionne toujours, même si on sait en entrant dans la salle qu’il y a 95% de chances que le gentil maladroit emporte le cœur de la reine de beauté après laquelle il court pendant une heure et demie de projection. Mais c’est aussi pour ça qu’on aime ce genre de films, parce que tout y finit bien (en général, avec de notables exceptions).

Alors, pour vous, ocine.ma revient sur les plus beaux chefs d’œuvre du cinéma pour vous offrir son Top Ten des films romantiques.

N°10 : Le journal de Bridget jones (2001, réalisé par Sharon Maguire)

Les mésaventures de la petite trentenaire maladroite incarnée par Renée Zellweger a séduit un grand nombre de fans, et reste l’un des films de chevet des trentenaires célibataires qui ont envie de changer (et de rire un peu).

Le journal de Bridget jones avec Hugh Grant, Colin Firth et Renée Zellweger

"Le journal de Bridget Jones" avec Hugh Grant, Colin Firth et Renée Zellweger

N°9 : Tout le monde dit I love you (1996, Woody Allen)

Les méli-mélos sentimentaux chantés des New Yorkais Holden, Joe Berlin, Von, Skylar, Charles Ferry et Steffi Danridge, contés par la jeune DJ, ont séduit un très large public, et restent aujourd’hui une des références de Woody Allen.

Tout le monde dit I love you de Woody Allen

"Tout le monde dit I love you" de Woody Allen

N°8 : La source des femmes (2011, Radu Milheanu)

Les femmes d’un petit village d’Afrique du nord, fatiguées de devoir aller chercher de l’eau à la source la plus proche, à plusieurs kilomètres, trouvent le moyen d’obliger les hommes à faire leur part, en faisant une grève de l’amour.

La source des femmes

N°7 : Love Story (1970, Arthur Hiller)

L’histoire d’amour proche de Roméo et Juliette vécue entre Oliver et Jennifer, transcendant les obstacles de la classe sociale, et à l’issue tragique, a tiré une larme à plusieurs générations de cinéphiles.

Ali MacGraw et Ryan O'Neal dans Love Story

Ali MacGraw et Ryan O'Neal dans "Love Story"

N°6 : Ghost (1990, Jerry Zuckerberg)

L’amour plus fort que la mort, le couple formé par Demi Moore et son fantôme de Patrick Swayze reste aujourd’hui l’un des films emblématiques des années 1990, et une référence des films d’amour.

le film Ghost avec Demi Moore et Patrick Swayze

le film "Ghost" avec Demi Moore et Patrick Swayze

N°5 : 4 mariages et un enterrement (1994, Mike Newell)

L’amour à l’anglaise, ce n’est pas de tout repos ! Hugh Grant va le découvrir dans ce film qui l’a révélé, et qui réinvente le genre de la comédie romantique.

4 marriages et un enterrement

"4 marriages et un enterrement" avec Hugh Grant

N°4 : Sur la route de Madison (1995, Clint Eastwood)

L’auteur de ces lignes avoue une faiblesse pour ce réalisateur virtuose, qui met ici en scène une histoire d’amour superbe de simplicité entre deux quinquagénaires, Clint Eastwood et Meryl Streep, qui ne croyait plus que l’amour pouvait frapper à leur porte. Tout simplement magnifique.

Sur la route de Madison

"Sur la route de Madison"

N°3 : Casablanca (1942, Michaêl Curtiz)

Bien sûr, l’inévitable Casablanca, contant l’histoire d’amour impossible entre Humphrey Bogart et Ingrid Bergman dans la ville blanche, sur fond de seconde guerre mondiale.

le film Casablanca

le film "Casablanca" avec Humphrey Bogart et Ingrid Bergman

N°2 : Quai des brumes (1938, Marcel Carné)

L’immortelle réplique de Gabin à Michèle Morgan : « t’as d’beaux yeux, tu sais… » On doit bien avouer que ça marche toujours et que l’histoire passionnée et déchirante de Jean et Nelly dans les rues parisiennes fonctionne toujours aussi bien.

Film Quai des Brumes de Marcel Carné

Film "Quai des Brumes" de Marcel Carné

N°1 : Eternal sunshine of the spotless mind (2004, Michel Gondry)

Ce film se retrouve en tête du classement, car c’est sans doute l’histoire d’amour la plus originale, déroutante et touchante qu’il nous ait été donné de voir au cinéma. Les méandres des souvenirs de Jim Carrey, réinventé et méconnaissable, envers Kate Winslet nous entraîne dans une belle histoire d’amour passionnée, simple et émouvante.

Eternal sunshine of the spotless mind

"Eternal sunshine of the spotless mind"

Hors-catégorie : Autant en emporte le vent (1939, Victor Fleming)

Le film romantique par excellence, l’histoire d’amour impossible de Scarlet et Reth sur fond de guerre civile, véritable épopée restant encore dans les mémoires collectives. Le baiser enflammé que Clark Gable donné à Vivien Leigh est sans doute aujourd’hui encore le plus beau baiser de cinéma jamais tourné. Une référence absolue.

Autant en emporte le vent avec Clarke Gable et Vivien Leigh

"Autant en emporte le vent" avec Clarke Gable et Vivien Leigh

Bien sûr, il y en a plein d’autres, « Quand Harry rencontre Sally », « Love actually », « Coup de foudre à Nothing Hill », etc… Mais il faut bien se décider pour ses préférences.

Si vous êtes fans du genre, vous avez sans doute aimé cette année « Un amour de jeunesse », « Le mytho », « La source des femmes » ou encore « Gnoméo et juliette », et surveillerez sans doute avec attention les sorties 2012, telles que « L’amour dure trois ans », tiré du livre de Fréderic Beigbeder, « La vie d’une autre », avec Mathieu Kassovitz et Juliette Binoche, « Dix hivers à Venise », ou encore « Young Adult » ou « Perfect sense ».

Je vous laisse les découvrir vous-même avec la gourmandise que je vous connais.

En attendant, ocine.ma souhaite une bonne fête à tous les amoureux du Maroc et d’ailleurs, et bien sûr aux autres ! Qui sait, une sortie au ciné en ce soir particulier pourrait vous faire rencontrer l’âme sœur…


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ocinemaroc 3293 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines