Magazine Entreprise

Aakash, la tablette qui se fait désirer

Publié le 11 février 2012 par Tkos

Annoncée il y a 4 mois, la tablette Aakash (UbiSlate 7) la moins chère du monde, alimente la controverse sur le sous-continent. Victime de son succès sans doute, le produit commandé à plus de 1,5 million d’exemplaires ne semble pas être en mesure d’être livré. De nombreuses voix s’élèvent et une lettre ouverte vient d’être publiée pour dénoncer ce qui pourrait (encore) tourner au scandale.
Avec plus de 10000 appels par jour, Mr Tuli de Datawind, reconnait que le centre d’appel explose. L’email alternatif proposé ne semble pas être en mesure de mieux répondre.
Ces difficultés portent un regrettable préjudice à cette tablette qui perd des opportunités à l’international. La Thaïlande a ainsi retiré Aakash d’un marché de 300.000 tablettes destinées aux écoliers et étudiants… un marché qui pourrait revenir à la Chine.
Le gouvernement Indien ne semble pas étranger aux complications et le IIT du Rajasthan a été sorti du projet.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tkos 5 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines