Magazine Conso

Rouler en Logan, c’est chic

Par Middle

Rouler en Logan, c’est chic

La version carrleur - surfeur selon la pub

Face à la stagnation du pouvoir d’achat, on n’achète plus une voiture pour impressionner les voisins mais pour se déplacer.
Une étude européenne menée par Cetelem (le type moussu en vert qui a l’air si gentil) et relayée par Yahoo montre que les transports en commun sont de plus en plus plébiscités par la classe moyenne. Autre indice, les ventes de Dacia ont augmenté de plus de 51 % en 2011. La Laguna imaginée pour les pauvres des pays émergents devient la coqueluche des classes moyennes occidentales. On appréciera son slogan planétaire, universellement compréhensible : Think big, pay little.
Dans un article de Marianne, le sociologue Hervé Marchal expliquait ainsi les raisons de son succès : « La Logan est un anti 4x4 : rustique, utilitaire, peu voyante... Néanmoins, elle conserve l'attrait de la nouveauté qui est important socialement : elle permet une ostentation trompeuse ». Et voici donc une nouvelle bonne astuce pour un coup de frime à petit budget.  Les constructeurs doivent pour autant soigner leurs produits car l’aspect mal dégrossi de la Tata de Nano a irrémédiablement rebuté la classe moyenne indienne à laquelle elle était pourtant destinée malgré son coût modique de 207.000 roupies (2700 €).
Mais pour être vraiment de son époque, le must consiste à ne plus avoir de voiture. L’autopartage et toutes ses filiations communautaires auront bientôt raison de ce signe extérieur de richesse.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Middle 11 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte