Magazine Cinéma

Week end au ciné… La vérité!

Par Unebordelaiseflane
Week end au ciné… La vérité!
Quand il fait froid, rien de mieux que de s’enfermer dans un ciné en bonne compagnie; même si qui dit compagnie dit aussi un choix de films partagé héhé. Donc, trois films sur lesquels je vous propose mon avis :
1. Commençons par La véritééééééééééééééé ! Avec l’énorme matraquage autour de La vérité si je mens 3 et le très bon souvenir que je garde du second, c’est toute enjouée que je me suis rendue en salle obscure retrouver notre équipe du sentier.
Week end au ciné… La vérité!
Hélas, filon exploité à mort, rien de nouveau, on passe un moment sympa mais avec un goût de déjà vu… Bref, attendez son passage sur TF1.
2. Puis vint le bon film du week end : The Artist. Je sais, j’ai attendu le dernier moment ; que voulez-vous, j’étais réticente au muet. L’histoire d’un acteur orgueilleux qui résiste si fort au changement qu’il se détruit peu à peu, le tout en musique et sans un mot : excellente performance, magnifique lumière, émotion, rire, chien star, tout est là pour en faire un bon film. J’ai vraiment aimé et le conseille vivement.
Week end au ciné… La vérité!
3. Enfin, c’est en me trainant par les cheveux que Brendon m’a emmené voir « Underworld » ; son argument pour me convaincre ? « Mais attends c’est le quatrième volet, c’est que c’est bien » ! (je me rappelle de Saw 4 ou 5…. Les suites sont généralement des erreurs). Puis son deuxième argument “tu m’as emmené voir l’amour dure trois ans et pourquoi tu pleures alors je crois que c’est mérité” – que voulez-vous que je réponde à ça?! (je n’ai pas commenté l’amour dure trois ans car je n’en garde pas un très grand souvenir)
Underworld donc… Comme prévu, ceux n’aimant pas le genre de film : vampires, monstres, phrases et histoire toutes prêtes, évitez ça ! Pour les amateurs, le film remplit son contrat la main haute : de la bagarre, du sang et une belle fille en cuir toujours impecc même après 12 ans dans un congélateur. Heureusement que j’ai la carte UGC, ça m’aurait fait mal de payer pour ça. Etant bonne joueuse, je reconnais à ce film trois points positifs : les effets spéciaux sont impressionnants, l’heure et quart passe relativement vite et Theo James  assure un réconfort certain face à tant de haine et d’hémoglobine – n’empêche la Kate elle a juste un corps de rêve!
Week end au ciné… La vérité!

Un croc dans ma nuque mon cher?

Sinon, j’ai commencé ma résolution de 2012-2013 : voir les plus grands films de tous les temps… Mais je vous en reparlerai.
Bon début de semaine !
Week end au ciné… La vérité!

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Unebordelaiseflane 730 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines