Magazine Bons plans

Amsterdam et la loi contre la marihuana pour des touristes

Publié le 13 février 2012 par Cardigan @onlyapartmentsF

Depuis plus de quarante ans, la ville d’Amsterdam est à l’avant-garde sur ce qui concerne les loi sur la consommation de drogues, et sur le marché sexuel Sans aucun doute, cette destination permet aux touristes tous types de transgressions. A-delà de la diversion, il existe la condition q’une ville peut être régi de cette façon avec le contrôle de la consommation de drogues comme celui de la prostitution. De cette manière, la qualité des drogues qui se consomment est mieux contrôlée grâce à des petits marchés dans la ville même, et les travailleurs sexuels bénéficient de meilleur droit, service, et sécurité.

amsterdam loi marihuana touristes

La nouvelle qui interdit l’achat de drogue douce pour les touristes a été présenté au mois de juin passé-. En première instance, cette loi prétend réduire la consommation de marijuana à Amsterdam, interdire aux touristes d’acheter de la drogue dans la ville, et surtout son transport dans la communauté Européenne. Il est bien connu que le pourcentage de narco touristes se rendant à Amsterdam que dans ce but. Mais les effets de cette résolution de ce type, certainement elle peut affecter l’économie de la ville, et des centaines d’établissements connu comme coffee shops.

Comme réussir è appliquer cette restriction? Simple. Avec un pass, ou une carte d’identité pour la consommation de drogues douces dans les coffee Shops uniquement pour les résidents à Amsterdam. Ce n’est que cette manière qu’ils pourraient avoir la possibilité d’acheter légalement. Cette loi devait entrer en vigueur dans le cours de l’année 2012, et affectera plus de 200 coffee shops de la magnifique ville d’Amsterdam. Quel sera le futur de ces commerces? Difficile de le prévoir, même si nous pouvons facilement imaginer les répercussions…
Des lois comme celle-ci sont pensées pour v avoir un contrôle sur le transite des individus de cette région, et de conséquence réduire le flux d’échanges sociaux, et culturels dans le coeur de cette ville ou il est encore possible voir un melting pot international particulièrement cosmopolite. La satanisation de la consommation de drogue douces revient en force dans les différents programme politiques de paris répressifs.

La consommation adéquate de drogue peut permettre aux consommateurs un accès à un meilleur produit, tout comme les services en relation à elles, et de la même manière à dissoudre les mafias récurrentes, et les marchés qui existent derrière l’achat, et la vent de ses produits. La grande question est donc de s’imaginer que fera notre grand ami Snoop Dogg quand il se rendra dans la capitale hollandaise la prochaine fois ?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Cardigan 4102 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte