Magazine Musique

[Chronique] Wiley et la théorie darwiniste

Publié le 20 février 2012 par Nowplaying

[Chronique] Wiley et la théorie darwiniste

Le pionnier du Grime, ce sous-genre de rap provenant de Londres, revient moins d’un an seulement après 100% Publishing avec un nouvel album beaucoup plus accessible. Evolve or Be Extinct, marche ou crève, nage ou coule, Wiley ne fait que s’adapter tout en faisant évoluer le genre.

Dans cette sélection, onze titres typiquement Grime, avec ses synthétiseurs et rythmes tribaux, garnis de basses très bondissantes, à l’image de « Evolve or be Extinct« , « Skankin » et par dessus tout le single « Boom Blast » qui fera un tabac dans les salles de sport, fitness et autres activités de remise en forme, à défaut d’être un énorme son pour les clubs. L’album contient deux longs interludes pseudo-humoristiques, à savoir « Can I have a taxi please? » et « Customs » qui met en situation Wiley lors d’un contrôle douanier au cours duquel il avoue sans détour fumer de la weed. Et ce avant d’entamer un autre titre clef de l’album, « Immigration« . En plus de ces deux interludes neutres d’un strict point de vue musical, on regrettera la mélodie ridicule de « Miss You« .

En conclusion de l’écoute, « This is just an album » aborde de manière simple et originale, donc efficace, la finalité d’un album dans la carrière du rappeur, qui rappellent à tous qu’il s’agit aussi d’un métier à part entière, servant à nourrir sa famille et payer ses factures. Avec ses quelques morceaux divertissants, Evolve or Be Extinct devrait largement assurer la survie de Wiley.

Mots clés: Alternatif, chronique, Hip-Hop, Wiley

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Nowplaying 6149 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine