Magazine Culture

Baiser Fatal,Riley Jenson tome 6, Keri Arthur

Par Nathaniella @NathAlindra
Baiser Fatal,Riley Jenson tome 6, Keri Arthur
 INFOS
  Tome 6 sur 9 ( en VO )   Tome 7 : Désir Mortel - 20.04.2012   Éditions: Milady - Bit Lit   Paru 02.12.2011  Pages : 416   Catégories : Romance & Action
RÉSUMÉRiley Jenson traque le mal d'une manière très personnelle. Son dernier cas : un tueur en série qui s'attaque aux prostituées de la haute société. L'affaire prend une tournure inquiétante quand un deuxième meurtrier commence lui aussi à semer des corps mutilés. Riley est assez douée pour attraper deux assassins d'un coup, mais voilà que l'un d'eux s'attaque à un proche de la jeune fille et qu'un vampire réapparaît dans sa vie. Son nom est Quinn et c'est le seul homme sur lequel Riley n'a absolument aucun contrôle...
L'AVIS DE NATH
 Je sais ce que vous pensez : a chaque tome elle nous dit qu'elle va arrêter la série et compagnie. Mais je crois que je me suis attachée a Riley et a ses compagnons bien malgré moi. Elijah m'a offert ce tome pour Noël, et comme vous pouvez le constater il n'aura pas fait long feu.
C'est vrai je l'avoue, ce qui me gène chez Riley, c'est qu'on passe plus de temps a l'horizontale, qu'a la verticale. Cela dit, les deux derniers tomes sont beaucoup moins centré sur ce niveau la. Du coup on suit plus en profondeur les enquêtes de Riley et du Directoire. On apprend pas a pas, et en même temps que Riley, a découvrir ses nouvelles capacités et ses nombreux talents. Riley commence a ressentir les contres coups des puissants médicaments que laboratoire de clonage lui a administré. Même si pour le moment les effets ne sont que moindre, une pointe d'inquiétude est présente : Riley réagit exactement comme tous les autres a ce traitement. ( sachant que la plupart en son mort ou son coincé dans une forme animale )
Riley montre aussi progressivement une facette plus humaine et bien plus fragile. On commence doucement a apercevoir des faiblesses et sa coquille se fissure. Les hommes a qui elle a fait confiance, n'ont cessée de la trahir et de lui briser le cœur. Même si elle ne se donne jamais a 100% a un homme, lorsqu'elle accorde sa confiance a Kellen, et qu'elle est prête a lui offrir son cœur, celui ci l'écrase sans ménagement. Riley, en ressort changée a jamais, incapable maintenant d'être une louve libérée comme elle l'était avant.
Ce tome signe le retour d'un personnage que j'aime beaucoup : Quinn. Quand il arrive, peut importe la scène ou l'on est, il monopolise toute l'attention. Il n'a pas changé pour un sous durant sa longue absence, a moins peut être sur ce qu'il est prêt ou non a accepter concernant Riley. Lui et elle, se cherche, se tourne autour, flirt et vont même un peu plus loin amenant même l'unique scène de sexe du roman.  C'est agréable de les retrouver tous les deux.
L'intrigue est prenante, assez complexe pour une fois : un meurtrier en série, a réveillée une puissance bien plus puissante. On jongle entre vampire et mythologie, meurtre sanglant et meurtre glauque, ajoutant chaque fois une épaisseur dans la trame de l'histoire. Malgré tout, après 6 tomes, je trouve que l'action est toujours la même ou tout du moins suit toujours la même trame et le même schéma. Et au delà de devenir un peu lassant, la série perd en crédibilité.
J'aime bien l'écriture de Keri Arthur, qui bien qu'elle ne soit pas très développée, se laisse lire avec facilité. Avancer dans les pages est aisée, et contrairement a d'autres romans du même genre, on ne sent pas le poids des pages. Mais comme pour l'intrigue, c'est un peu trop souvent les mêmes tournures de phrases, les mêmes expressions qui sont utilisés, donnant au lecteur l'impression de tourner de nouveau en rond.
En bref, même si c'est une série que j'apprécie, il n'en reste pas moins que si l'on continue dans cette voie, les romans deviendront lassant et ne donneront plus l'envie d'en savoir plus. La curiosité a ses limites.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Nathaniella 118 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines