Magazine Cinéma

Après un Israélien, un Palestinien…

Par Mickabenda @judaicine
Elia-Suliman

La présidence du jury de la 14e édition du Festival du film asiatique de Deauville (Calvados) reviendra à Elia Suleiman.

Le réalisateur palestinien succède au cinéaste israélien Amos Gitaï (Plus tard, tu comprendras) à cette fonction.

Le metteur en scène d’Intervention divine (2002) sera entouré d’Isild Le Besco, Corinne Masiero, Alex Beaupain, Dominique Blanc, Olivier Ducastel, Tahar Rahim, Gilles Taurand, Jacques Martineau et Jean-Pierre Limosin.

Ils débattront pour choisir le lauréat, parmi dix sélectionnés, du Lotus du meilleur film. Le trophée est revenu à Eternity de Sivaroj Kongsakul (Thaïlande) l’an dernier.

← Article Précédent

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mickabenda 17549 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines