Magazine Cinéma

Cinéma : Albert Nobbs

Par Framboise32

Cinéma : Albert Nobbs

Film britannique, irlandais de Rodrigo Garcia, avec Glenn Close, Mia Wasikowska, Aaron Johnson, Brendan Gleeson,  Janet McTeer, Jonathan Rhys Meyers, Pauline Collins, Bronagh Gallagher, Brenda Fricker, Antonia Campbell-Hughes…

Synopsis : Au XIXème siècle, dans l’Irlande en proie à de terribles difficultés économiques, une femme se fait passer pour un homme afin de pouvoir travailler. Pendant trente ans, elle trompe son entourage, employée dans un hôtel sous le nom d’Albert Nobbs, en tant que majordome.

Albert Nobbs est l’adaptation de la nouvelle La vie singulière d’Albert Nobbs écrite par l’auteur irlandais George Moore. Le roman a été déjà adapté au théatre, mise en scène en 1982 par Simone Benmussa, une célèbre dramaturge, avec Glenn Close. Glenn Close, également productrice et co-scénariste du film (avec  Rodrigo Garcia) , cherchait à adapter ce projet à l’écran depuis plus de quinze ans. Le tournage a eu lieu à Dublin et de Wicklow.

“Il y a quelque chose de profondément émouvant dans la vie menée par Albert. Dès le départ, j’ai éprouvé un sentiment particulier pour ce personnage. J’ai été très occupée par la suite mais je n’ai jamais cessé de penser que cette histoire ferait un merveilleux film”,  Glenn Close

La chanson en fin de film, est interprétée par la célèbre chanteuse irlandaise Sinead O’Connor, une composition de Brian Byrne,  les paroles sont de Glenn Close. Bryan Byrne a composé l’ensemble des mélodies du long métrage.

En 2011Albert Nobbs a été sélectionné aux festivals de Telluride, San Sebastian, Tokyo, Abu Dhabi, Virginia et Toronto. Glenn Close est nommée aux Oscars dans la catégorie Meilleur actrice.

Albert Nobbs est un majordome discret et consciencieux. Au xixe siècle, il travaille dans un hôtel. Il impose le respect parmi les employées, sans faire de vagues. Il vit au dernier étage avec les employés. La patronne de l’hôtel lui demande de partager sa chambre une nuit avec  Hubert Page.  Hubert Page découvre que Albert Nobbs est une femme. Albert Nobbs lui demande de se taire pour qu’elle puisse garder son emploi….

Glenn Close livre une excellente performance. Et c’est uniquement pour cette raison que le film a un intérêt. Un bémol cependant à l’aspect physique  de Albert Nobbs, le personnage est déguisé en Laurel (du duo Laurel et Hardy) !! on frise le ridicule . Tout comme est ridicule la scène ou Albert Nobbs “dévoile” sa féminité ! 30 ans de leurre découvert en 10 secondes à cause d’une puce !! Et en plus, Hubert Page qui découvre le pot aux roses est aussi une femme …

Albert Nobbs est un film lent, très lent, à l’image du personnage principal. Tout est minutieux du décor à la réalisation. Tout y est sombre, l’histoire, la lumière, les personnages … L’aspect dramaturgique est inexistant. Le seul drame pourrait être l’isolement social et affectif du personnage. Puisqu’il ne peut parler à personne, pour faire découvrir au spectateur l’histoire et les pensées de Albert Nobbs, les scénaristes le font s’exprimer à voix haute. Albert Nobbs s’exprime alors seul sur ses sentiments, ses doutes, ses questions, ses projets …Du coup, Albert Nobbs a l’air d’un crétin parfaitement stupide . Pour couronner le tout, La fin de l’histoire est inintéressante et “cucul” ! Et puis, faire une histoire parallèle avec le couple Helen Dawes et Joe Macken ne mène à rien.  Sauf à nous faire apprécier une fois de plus  la très jolie Mia Wasikowska et l’acteur Aaron Johnson.

Décevant, le seul intérêt est la performance de Glenn Close même si on sent le désir d’Oscar à “plein nez”

Cinéma : Albert Nobbs

Cinéma : Albert Nobbs

Cinéma : Albert Nobbs

Cinéma : Albert Nobbs

Cinéma : Albert Nobbs

Sortie en France le 22 février 2012


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Cinéma nationalo

    Cinéma nationalo

    J'ai eu une idée marketing. Quelque chose qui produit de l'argent. Et cela, plutôt aisément. Pas en s'emmerdant à augmenter la productivité. En jouant sur... Lire la suite

    Par  La Bienveillante
    CINÉMA, CULTURE, HUMEUR
  • Cinéma, Cinémas

    Cinéma, Cinémas

    Cela faisait un bail que je n’avais pas eu l’occasion d’aller voir autant de films « d’adultes » en si peu de temps ! Quand je dis « films d’adultes », je veux... Lire la suite

    Par  Oth67
    CINÉMA, CULTURE
  • Cinéma : Les Prix du cinéma européen

    Cinéma Prix cinéma européen

    Le prix du meilleur film du cinéma européen 2011 a été décerné samedi soir à “Melancholia” du Danois Lars Von Trier, au cours de la 24e cérémonie de ses... Lire la suite

    Par  Framboise32
    CINÉMA, CULTURE
  • Cinéma : Carnage

    Cinéma Carnage

    Film réalisé par Roman Polanski, avec Jodie Foster, Kate Winslet, Christoph Waltz, John C. ReillySynopsis : Dans un jardin public, deux enfants de 11 ans se... Lire la suite

    Par  Framboise32
    CINÉMA, CULTURE
  • Cinéma : Hollywoo

    Cinéma Hollywoo

    Film français réalisé par Frédéric Berthe et Pascal Serieis avec Florence Foresti, Jamel Debbouze, Nikki Deloach, Muriel Robin, Sophie Mounicot, Jeff Roop,... Lire la suite

    Par  Framboise32
    CINÉMA, CULTURE
  • Albert Nobbs

    Albert Nobbs

    Glenn Close dans la peau d'un homme. Il n'y a qu'un mot pour décrire ce film : époustouflant ! Voilà tout est dit pour le nouveau film réalisé par Rodrigo Garci... Lire la suite

    Par  Popmovies
    CINÉMA, CULTURE
  • Cinéma : Detachment

    Cinéma Detachment

    Film américain réalisé par Tony Kaye avec Adrien Brody, Marcia Gay Harden, James Caan, Christina Hendricks, Lucy Liu, Blythe Danner, Tim Blake Nelson, William... Lire la suite

    Par  Framboise32
    CINÉMA, CULTURE

A propos de l’auteur


Framboise32 25155 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines