Magazine Cinéma

L'affaire farewell (2008)

Par Littlebigxav

Film de Philippe Carioncinéma,film,l'affaire farewell,2008,espionnage,thriller,historique,christia carion,guillaume canet,emir kusturica,alexandra maria lara,ingeborga dapkunaite,niels arestrup

FRANCE, Genre: Historique, espionnage

Avec: Guillaume Canet, Emir Kusturica, Alexandra Maria Lara, Ingeborga Dapkunaite, Oleksii Gorbunov, Niels Arestrup, Philippe Magnan, Fred Ward, David Soul, Willem Dafoe...

Musique: Clint Mansell

Voir plus de détails sur IMDB

SYNOPSIS: Début des années 1980 après la venue de François Mitterrand au pouvoir, la DST (Direction de Surveillance du Territoire) reçoit des renseignements par un cadre de la société Thomson de Moscou. Ces renseignements sont effrayants: Les soviétiques savent tout de l'état des forces armées des Etats-Unis et de ses alliés à l'heure près. De plus la venue de 4 ministres communistes au gouvernement de Pierre Mauroy en mai 1981, fragilise les relations entre la France et les Etats-Unis de Ronald Reagan. Au sommet du G8 d'Ottawa de 1981 François Mitterrand en signe de bonne foi et d'alliance avec les Etats-Unis remet un dossier des avancées de l'espionnage soviétique. Ces renseignements incroyables qui circulent de façon tout à fait inhabituelle proviennent d'une source remarquablement placée et parviennent en mains d'un français, Pierre Froment cadre de Thomson à Moscou, quasiment insoupçonnable. C'est la DST et non la DGSE (Direction Générale de la Sécurité Extérieure) qui les récolte. De plus le nom de code de la source est américanisée (Farewell). Tout ceci permet à la France de pouvoir traiter la source pendant quelques temps avant que le le KGB ne découvre la fuite et son origine. Les documents circuleront de la main à la main enveloppés dans des sacs de toiles, et échangés durant des déplacements en voiture. Un dernier gros arrivage de documents dits "la ligne X" qui nomme toutes les taupes basées à l'ouest et leur rôle se fait longuement attendre. Et le KGB cherche la source des fuites...

CRITIQUE: Philippe Carion avait l'intention de faire un film à la façon des films américains. Efficace et politiquement réaliste. Il réussit largement dans cette ligne. Même s'il simplifie l'histoire en ne donnant qu'un seul interlocuteur à Farewell, le fond de l'histoire reste authentique. Le film est passionnant et permet au spectateur d'appréhender un monde obscur, dont les enjeux militaires et industriels se révèlent supérieurs à la vie des individus qui font circuler les secrets. Emir Kusturica est magnifique en communiste dégoûté du système appelant de ses voeux une nouvelle révolution et se faisant dévorer par ce qu'il voulait: la Perestroika de Mikhaïl Gorbatchev. Quant à Guillaume Canet il est toujours aussi soigneux dans le choix de ses rôles, et leur donne un relief et une présence magnifique. Philippe Carion parvient à tenir en haleine le spectateur par un suspens tout au long du film. Philippe Magnan incarne François Mitterrand de façon tout à fait crédible. Très très bon film pour un genre cinématographique très délicat. Clint Mansell donne du relief à sa musique en contrasatnt choeurs et piano solo.

podcast
   "Sacrifice"   Clint Mansell

La scène d'anthologie: Les moments intimes entre Farewell et Pierre Froment il y est question de chanson française et du poème "La mort du loup" de Alfred de Vigny chef d'oeuvre sur le stoïcisme dont Farewell fera usage une fois pris.

NOTE: 15/20

L'anecdote: Le tournage à Moscou n'a pu se faire pour raisons politiques: un ancien espion en poste en France qui a pâti de l'affaire Farewell et qui a quelques pouvoirs comme celui de concéder les autorisations de tournages à Moscou, les a refusé. Et la coproduction avec Nikita Mikhalkov qui devait tenir le rôle de Farewell a volé en éclat.

Films de Christian Carion déja commentés:


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Littlebigxav 1260 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines