Magazine Culture

Benoît Hamon, J’ACCUSE :« Stigmatisation de l’islam, lâcheté, malhonnêteté et débilité intellectuelles ! »

Publié le 13 mars 2012 par Raoul Sabas

Patong Beach, le 13 mars 2012

Objet :

Benoît Hamon, J’ACCUSE :

« Stigmatisation de l’islam, lâcheté, malhonnêteté et débilité intellectuelles ! »

Monsieur Benoît Hamon

Parti socialiste

10, rue de Solferino

75007 Paris

[A l’attention d’Arnaud Montebourg, Annick Lepetit, Bertrand Delanoë, Bruno Julliard, Claude Dilain, Dominique Strauss-Kahn, Elisabeth Guigou, François Patriat, François Rebsamen, Harlem Désir, Henri Emmanuelli, Karim Zéribi, Jack Lang, Jean Glavany, Jean-Marc Ayrault, Jean-Marie Le Guen, Jean-Pierre Chevènement, Julien Dray, Laurent Fabius, Lionel Jospin, Malek Boutih, Manuel Valls, Martine Aubry, Michel Rocard, Michel Sapin, Olivier Duhamel, Pierre Moscovici, Robert Badinter, Ségolène Royal, Stéphane Le Foll et Vincent Peillon]

« Si je sais la vérité et ne gueule pas la vérité, je suis le complice des escrocs et des faussaires ! »  [Charles Péguy]

Monsieur,

Je ne peux laisser passer sans réagir très vivement votre récente déclaration faite au cours d’un coin de presse du PS et rapportée par SaphirNews.com sous l’intitulé, « la stigmatisation des musulmans, "un fonds de commerce électoral pour l’UMP" »

Ces propos sont une véritable aubaine pour moi, car ils me donnent une excellente occasion de dénoncer à nouveau vos mensonges et vos « croyances au miracle », ainsi que je l’ai fait à plusieurs reprises en 2007 et 2009, comme en témoignent les lettres suivantes, toujours à votre disposition :

« C’est facile d’être de gauche… » (Lettre du 2 septembre 2007 transmise par télécopie et par courriel)

« Qui veut noyer son chien… » (Lettre du 19 septembre 2009 transmise par fax au siège du parti socialiste)

« Censeur un jour, censeur toujours… » (Lettre du 12 octobre 2009 transmise pareillement)

Le seul examen de leurs objets atteste que vous seriez le « Monsieur Propre » du Parti socialiste, puisque toujours prompt à donner des leçons de morale aux Autres, et ainsi un suppôt de la superstition moraliste, l’un des modes d’expression du penser superstitieux qui, en matière de « Morale », fonctionne uniquement sur des fictions, dont les caciques socialistes mis en exergue ont été amplement informés dans une centaine de lettres qu’ils ont préféré laisser sans réponse.

Ils ne sont d’ailleurs pas les seuls, car je tiens aussi à votre disposition les quelques cinq cents lettres adressées à plus d’une centaine de soi-disant élites de l’époque, tous milieux confondus [Medias de toutes tendances, responsables politiques et organisations syndicales de tous bords, intelligentsia (prétendus intellectuels ou pseudo-philosophes) et associations moralisatrices à sens unique], nommément dénoncés dans le texte annexé, Mensonges et lâcheté des élites, dont vous avez été également destinataire (cf. lettre du 2 septembre 2007) 

A SUIVRE... 

  


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Raoul Sabas 232 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines