Magazine Sport

Indian Wells : le tennis argentin brille encore

Publié le 14 mars 2012 par Rene Lanouille

Del Potro aime le ciment américain Del Potro aime le ciment américain C’est Del Potro qui a eu l’honneur de débuter les débats hier midi contre l’espagnol Fernando Verdasco. La tour de tandil l’a emporté en 1 heure et 41 minutes (6-2, 7-6) en produisant un tennis solide et efficace, à défaut d’être génial. Si le coup droit de l’argentin a fait beaucoup de mal à Verdasco au premier set, la partie s’est équilibrée dans la seconde manche, avec un espagnol prenant la balle plus tôt et avançant dans le court.

Del Potro s’est montré plus réaliste, en convertissant 2 balles de break sur 4 tandis que Verdasco n’a pas pu breaker l’argentin malgré 6 opportunités, notamment sur des balles de set pour disputer une troisième manche. Le numéro 1 argentin a un tableau plutôt ouvert puisqu’il affrontera, à la surprise générale, l’ouzbek Istomin, vainqueur d’un David Ferrer diminué physiquement (6-4,6-3). S'il passe cet obstacle, un nouvel affrontement face à Roger Federer pourrait avoir lieu en quart de finale.

Plus tard, dans la nuit, c’était au tour de David Nalbandian de prouver qu’il est bien sur le chemin du retour, après une demi-finale à Buenos Aires où il était apparu très affuté. Face à Tipsarevic, Nalbandian s’est imposé en 3 manches (6-3, 3-6, 6-3) et 1 heures et 55 minutes dans une rencontre où tout s’est joué sur un break de service dans chaque set. Au prochain tour, le natif de Cordoba aura l’occasion de montrer sa forme actuelle face au français Tsonga, 6ème mondial.

A noter qu’en battant Tipsarevic, David Nalbandian a battu son premier joueur du top 10 depuis 18 mois, date de sa victoire contre Robin Soderling au tournoi de Montréal. Tsonga ferait bien de se méfier…
Johnny Utah

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Rene Lanouille 34849 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte