Magazine Cinéma

17 Ans Encore

Publié le 18 mars 2012 par Olivier Walmacq

17-ans-encore-dvdrip-megaupload-france

Genre: comédie
année: 2009
durée: 1h40

l'histoire: Mike O'Donnell, 37 ans, trouve sa vie ennuyeuse et pathétique. Séparé de sa femme, il vit chez son meilleur ami. Pourtant, un jour, il se voit offrir une seconde chance. Mike découvre qu'il a à nouveau 17 ans. Il est bien décidé à réparer ses erreurs personnelles.

la critique d'Alice In Oliver:

L'air de rien, tenir un blog qui parle essentiellement de nanars et de navets n'est pas chose aisée. Et oui, parfois, il faut se fader des films limite insoutenables, non pas pour leur violence, mais pour leur absence de qualité.
Ensuite, d'autres navets vont encore plus loin dans la médiocrité et n'hésite pas à nous refourguer leurs leçons de morale pour le moins gerbantes.

17_ans

C'est par exemple le cas de 17 Ans Encore, réalisé par Burr Steers en 2009. Au niveau du casting, le film réunit Zac Efron, Matthew Perry, Michelle Trachtenberg et Leslie Mann. Zac Efron est donc la star de cette comédie.
Visiblement, la nouvelle coqueluche des collégiennes en rut n'a pas été choisi pour ses qualités d'acteur mais plutôt pour son physique avantageux, le bellâtre aux yeux azurs étant la parfaite caricature de l'idéal masculin prépubère.

A ses côtés, il y a le pauvre Matthew Perry, l'ancienne star de la série Friends, qui cherche à trouver sa place au cinéma, ou plutôt à payer ses factures.
Hélas, la célèbre série est terminée depuis belle lurette et l'acteur est condamné à accepter des comédies nullardes pour pouvoir bouffer et se torcher à la fin du mois. En l'occurrence, dans 17 Ans Encore, Matthew Perry et Zac Efron ne font qu'un. Voilà nue idée pour le moins saugrenue !

17_ans

Imaginez deux secondes le désastre: un jeune acteur à la chevelure gominée et un autre qui cherche à donner un second souffle à sa carrière !
Le scénario est d'une débilité consternante. Attention, SPOILERS ! Mike O'Donnell a 37 ans et est bien décidé à faire le bilan de sa vie, hélas gâchée par ses sautes d'humeur. Séparé de sa femme qu'il aime encore, Mike aimerait se racheter une conduite.
Malheureusement, son passé le poursuit. Qu'à cela ne tienne, un jour, Mike se réveille et découvre qu'il a à nouveau 17 ans.
Une nouvelle chance s'offre à lui. Voilà donc notre bon vieux Matthew Perry transformé en Zac Efron !

17_ans

Hélas, son calvaire ne s'arrête pas là. Mike doit également convaincre sa femme qu'il est toujours amoureux d'elle.
Oui, mais voilà, Mike doit composer avec ses 17 printemps. Pas de panique, notre bellâtre joue au basket et tente de réparer ses erreurs du passé.
A cela, rajoutez de bonnes vieilles valeurs familiales sur fond de puritanisme américain, et vous obtenez une comédie vulgaire, nulle, désespérante, moralisatrice et donneuse de leçons.

Note: pas question de noter ce truc !

 
17 ans encore - Extrait 2 (vost)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines