Magazine Culture

La Chanson de Charles Quint d'Erik Orsenna

Par Grandlivredumois

La Chanson de Charles Quint d'Erik Orsenna La passion selon Orsenna.
Mieux valent les chagrins d'amour que les regrets d'amour... Voilà ce que le héros de ce roman est fondé à penser. Personnage connu du monde parisien, conseiller d'Etat, collaborateur d'un défunt président de la République, il vit - contrairement à son frère psychiatre, homme d'une seule passion - en polygame obsessionnel.

Jusqu'au jour où une jeune femme, au corps et à l'esprit irrésistibles, entre dans son existence, brille quatre ans durant comme un soleil, fidélise l'infidèle. Puis, elle meurt sans s'effacer pour autant : elle se métamorphose en une présence immatérielle et bienveillante que l'inconsolable cherche à "retrouver" en multipliant les conduites et les démarches les plus insensées... Comment cet homme à terre va-t-il finir par se relever ? Emotion, tendresse, humour et autodérision sont au rendez-vous du nouveau Erik Orsenna.

L'extrait

La Chanson de Charles Quint d'Erik Orsenna
Comment vous expliquer d'un mot, vous qui ne l'avez pas connue ? Comment la saluer au plus juste, maintenant qu'elle n'est plus. Quel portrait d'elle puis-je toujours garder sur moi, que personne ne me vole, et pas même la vie qui passe ?
J'ai cherché des ressemblances parmi les êtres humains, parmi les animaux et les plantes.
Et je n'en ai pas trouvé.
J'ai dû regarder ailleurs.
J'ai du lever haut les yeux.
Cette femme était un soleil.
La Chanson de Charles Quint d'Erik Orsenna


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Grandlivredumois 78 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines