Magazine Afrique

Koffi Olomide va interpréter les œuvres de Franco

Publié le 28 mars 2012 par Africahit

Le patron de Quartier latin va, pour une nouvelle fois, rendre hommage à une grande figure de la chanson congolaise, après l’avoir fait pour Tabu Ley et Lutumba Simaro. L’artiste avait promis depuis quelques mois « chanter Franco ». Il aurait finalement obtenu l’autorisation de la famille biologique de Luambo Makiadi pour interpréter une partie de son riche répertoire. Aucune date n’a encore été arrêtée pour cet événement, le temps pour Koffi Olomide et tous ses musiciens d’opérer le choix des chansons à interpréter et d’organiser les séances de répétition à cet effet.
Le Grand Mopao pourra ainsi puiser dans l’œuvre immense du fondateur et patron de l’OK Jazz, surnommé « le grand sorcier de la guitare ». Parmi ses plus célèbres chansons figurent notamment des incontournables comme Mario, Mamou, Non, Décision échangé Maloba, Ida, Flora, Iran Irak, Likambo ya nga na papa, Mahele, Makambo ezali minene, Tokoma ba camarades, Ngungi (en duo avec Tabu Ley) et Très impoli.Les amoureux du style Odemba qui a fait le succès du Tout-puissant OK Jazz pourront ainsi savourer à nouveau ces œuvres pimentées au rythme du Tcha Tcho qui a contribué à la célébrité de son géniteur, Koffi Olomide.Luambo Makiadi est né le 6 juillet 1938 à Sona Bata, dans la province du Bas-Congo. Il crée le groupe OK Jazz le 6 juin 1956 alors qu’il n’est âgé que de 17 ans. La création de ce groupe musical de renommée internationale s’est déroulée chez OK Bar, le sanctuaire d’Oscar Kashama, en compagnie notamment de Vicky Longomba , Loubelo de la Lune, Bosuma Dessoin, Kouka Célestin, Edo Nganga et Pandy Saturnin. À la tête de cette formation musicale, Franco montrera de grandes qualités de meneur d’hommes, s’imposant comme le plus grand patron de la musique congolaise, le TP OK Jazz étant perçu comme le plus grand orchestre du pays.Décédé dé le 12 octobre 1989, la commémoration du 22e anniversaire de sa mort a eu lieu en octobre dernier. Sur le plan international, cette commémoration a été marquée par l’édition de l’album « Franco Guitar Hero » où sont repris neuf de ses anciens titres et du Tout-puissant OK Jazz. Il s’agit de Ce n’est pas possible chouchou, Fariya, Tala ye na misu, Présence na ngai ebangisaka, Si vous passez par là, Momi, Zenaba et Na loba loba pamba te.Ces morceaux de légende, selon les producteurs de cet album, ont défini le style sophistiqué et parfaitement maîtrisé que Luambo Makiadi et le TP OK Jazz vont affiner dans la seconde moitié des années 1970.Patrick Kianimi

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Africahit 4465 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte