Magazine Autres sports

Littérature: L'échiquier du mal de Dan Simmons

Par Chess & Strategy @Chess_Strategy
Aujourd'hui, Chess & Strategy vous recommande la lecture du roman "L'échiquier du mal", sorti en 1989. C'est tout simplement, une oeuvre incontournable. Bien que pour certains, l'ouvrage puisse paraître épais au premier coup d'oeil, ce livre se lit rapidement et aisément. Il touche plusieurs genres littéraires : fantastique, policier, espionnage, action, horreur...
Résumé du livre
Saul Laski est un Juif rescapé du camp d'extermination de Chełmno pendant la Seconde Guerre mondiale. Pendant près de quarante ans, il traque sans relâche son tortionnaire nazi de l'époque, l'Oberst, disparu sans laisser de traces après la guerre. Puis, au mois de décembre 1980, une série de meurtres inexpliqués à Charleston en Caroline du Sud remet Saul sur la piste de son ancien bourreau...

Un gros livre sur la manipulation mentale que l'on dévore !

Quel rapport avec les échecs ?

Dans l'histoire de la littérature, les échecs entretiennent des liens étroits et souvent ambigus avec le psychisme. Dans Le Joueur d'échecs de Stefan Zweig, par exemple, la mémorisation de parties d'échecs notées dans un livre évite au héros de sombrer dans la folie induite par son enfermement, tandis que dans La Défense Loujine de Vladimir Nabokov, l'obsession des échecs fait basculer le psychisme du héros Loujine dans les affres de la déraison. Chez Dan Simmons, les échecs sont le moyen le plus raffiné qu'ont trouvé des personnes de « Talent » pour s'affronter tout en anéantissant le psychisme des êtres humains qui leur servent de pions.

L'auteur
Dan Simmons, né en 1948, est un écrivain américain connu principalement pour ses romans de science-fiction, d'horreur et policier. Ses livres sont publiés dans 27 pays.
Il vit à Longmont, aux États-Unis avec sa femme Karen et sa fille. Son lieu de prédilection pour écrire est sa maison secondaire, située en pleine montagne à Windwalker au sud du Parc national de Rocky Mountain. Près de la maison, une sculpture représentant le fameux Gritche des cantos d'Hypérion monte la garde.
Il a reçu le Prix Hugo pour ses romans Hypérion et La chute d'Hypérion, qui forment avec Endymion et L'Éveil d'Endymion, le cycle Les Cantos d'Hypérion.
Un grand auteur à découvrir ...
En savoir plus sur la chronique Echecs et Littérature
2007 © Chess & Strategy - tous droits réservés

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chess & Strategy 4206720 partages Voir son profil
Voir son blog