Magazine Concerts & Festivals

Colline Hill au Mediamarkt de Woluwe-St-Lambert, le 31 mars 2012

Publié le 31 mars 2012 par Concerts-Review

Le billet de JPROCK:
Colline Hill a rejoint Aka Music le 22.12.2008. Aujourd'hui, son premier album "Wishes" est dans les bacs et ce samedi après-midi elle vient le promotionner au Media markt de Woluwe St Lambert par un showcase acoustique.
552665_190074434442496_100003198218121_282776_643187223_n.jpg
Comme son nom ne l'indique pas Colline est française, bretonne même.
Ayant résidé quelque temps en Irlande où elle fit ses armes en participant à des jam sessions dans les pubs de Galway la jeune femme, juriste de formation, se pose en Belgique il y a quatre ans et tombe un peu par hasard sur Aka Music en surfant sur le net.

553363_190074701109136_100003198218121_282777_1462095394_n.jpg

Très vite elle reçoit le soutien de plus de 300 internautes qui lui permettent de récolter les fonds nécessaires pour produire via l'arrangeur Werner Pensaert (K's Choice, U2, Hooverphonic) son premier single " Cause I love.

544926_190075031109103_100003198218121_282779_545741350_n.jpg
La chanson sera diffusée sur plus de 65 radios FM en France et en Belgique.
Stéphane Grégoire, directeur artistique d'Aka Music, la mettra en contact avec Stuart Bruce arrangeur de talent pour des artistes comme Kate Bush, Peter Gabriel, Clarika et Loreena Mc Kennitt. Stuart comprend l'univers de Colline empreint d'influences folk, de musique celtique et de ce côté pop qu'on retrouve aussi chez des artistes comme Colbie Caillat et Amy Mc Donald. Entre eux le courant passe et le tandem accouchera d'un premier album intitulé "Wishes".
Fortement influencée par des artistes comme Johnny Cash ou Joan Baez, Colline se défend d'être cataloguée country music. Elle fait de la musique à l'instinct et elle ne calcule pas. Mais la jeune femme croit en sa bonne étoile et semble habitée d'une volonté farouche de percer dans un genre musical qui ne passe pas facilement en radio (même si elle a eu le soutien de stations comme Bel Rtl et Nostalgie).
On retrouve dans ses compos l'âme d'artistes comme Mary Black, des touches évidentes de folk irlandais et puis aussi une mélancolie latente, souvent touchante comme dans le titre "No More no less" qui figure dans sa set list cet après-midi.
En sept titres et un peu moins de trente minutes de prestation Colline parvient à nous scotcher à sa voix belle et puissante qui sert des mélodies pleines de sensibilité, souvent accrocheuses mais toujours irrésistibles. Son single "Someone left before me" vous reste en tête bien longtemps encore après l'avoir entendu. C'est un signe...
Nul doute qu'avec ce talent inné qui l'habite et un charme indéniable qui transpire de ses chansons Colline atteindra bientôt les sommets.
Avec un nom pareil il ne peut en être autrement...
530497_190073577775915_100003198218121_282774_1925155912_n.jpg

ps: merci à Colline pour sa disponibilité et sa gentillesse.


Setlist: By you / Cause I love / From Now / No more, no less / Life is too short /Where you are / Someone left before me.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Concerts-Review 35011 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte