Magazine Cinéma

Barbie: La Magie de la Mode

Publié le 10 avril 2012 par Olivier Walmacq

Barbie

genre: film d'animation
année: 2010
durée: 1h20

l'histoire: Après avoir laissé derrière elle sa carrière d'actrice et son petit ami Ken, Barbie part en visite à Paris chez sa tante Millie, une couturière de mode. Elle apprend que sa tante va être obligée de fermer son atelier. Barbie demande alors de l'aide aux fées de la mode.

la critique d'Alice In Oliver:

L'air de rien, cela fait déjà plusieurs décennies que Barbie, la poupée la plus célèbre des petites filles criardes, sévit dans le rayon des jouets, et ce, pour le plus grand malheur des portes monnaies des parents.
La mode actuelle est donc d'adapter les gammes de jouets à succès en films ou en dessins animés. Barbie tente donc de s'imposer via le direct to dvd.

Pas question d'une sortie en salle, ce film d'animation, Barbie: La Magie de la Mode, réalisé par Adrian Petriw en 2010, étant trop axé sur le public des petites filles. Inutile de préciser que ce film d'animation est également destiné à augmenter les ventes de la société Mattel. Il s'agit donc ici d'une véritable opération marketing, en sachant que d'autres aventures sont déjà sorties en dvd.
Nul doute que ce film d'animation ravira les fillettes, désireuses de ressembler à Barbie, nouvelle égérie de la mode.

C'est d'ailleurs bien de cela dont il s'agit. Inutile ici de rechercher le moindre scénario, qui brille surtout par son indigence.
Attention, SPOILERS ! Après toute une série de quiproquos, Barbie part à Paris rejoindre sa tante Millie, une couturière de mode.
Certes, Millie a du talent à revendre mais cette dernière n'est pas totalement convaincue par le design de sa dernière gamme de robes.

Barbie-La-Magie-de-la-Mode-Barbie-A-Fashion-Fairytale-2010-5

Qu'à cela ne tienne, Barbie fait appel aux fées de la mode et demande de l'aide. Celles-ci rajoutent alors la petit touche supplémentaire et transforment les robes en véritables habits de princesse. Très vite, Millie se taille une petite réputation dans le milieu. Ce qui ne manque pas de susciter la jalousie d'une vil concurrente.
Parallèlement, Ken, le fiancée de Barbie, part rejoindre sa dulcinée à Paris. Ce dernier doit se faire pardonner mais son périple sera des plus difficiles.

Vous avez baillé durant ces différentes explications dans les règles ? Rassurez-vous, c'est normal ! Certes, encore une fois, ce film d'animation n'a aucune prétention et certains esprits chagrins diront que ce long métrage s'adresse avant tout aux fillettes de 5/8 ans et qu'il ne faut pas chercher plus loin.
Nul doute que Barbie: La Magie de la Mode n'est pas un traité de philosophie. Pourtant, le film d'Andrian Petriw fait largement la promotion de la mode.

Les thématiques sont loin d'être aussi innocentes qu'elles pourraient laisser l'entendre. Ici, ce sont les notions de paraître et d'uniformité qui sont les thèmes principaux de l'histoire. Au final, ce film d'animation ressemble à une sorte de triste spectacle sur notre société moderne: la communication biaisée par l'usage massif des téléphones portables et de la webcam, les bons sentiments moralisateurs et un monde essentiellement dicté par le rose et les paillettes.
C'est vraiment prendre nos fillettes pour de sinistres imbéciles.

Note: pas envie de noter ça


Barbie -- La magie de la Mode (Barbie A Fairy Secret ) - Trailer


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines