Magazine Cinéma

Les Temps Modernes

Publié le 16 avril 2012 par Olivier Walmacq

temps M

genre: comédie
année: 1936
durée: 1h25
l'histoire: Charlot est ouvrier dans une usine. Mais les machines, le travail à la chaîne le rendent malade. Il abandonne son poste, recueille une orpheline et vit d'expédients. Le vagabond et la jeune femme vont s'allier pour affronter ensemble les difficultés de la vie.

La critique d'Alice In Oliver:

A la base, avec Les Temps Modernes, Charlie Chaplin, acteur et réalisateur pour l'occasion, avait pour intention de réaliser son premier film parlant.
D'ailleurs, le long métrage contient quelques séquences parlées, tout du moins, plusieurs scènes de son et/ou de dialogues.
Toutefois, Charlie Chaplin abandonnera rapidement l'idée par peur de décevoir les fans de Charlot et de perdre le mystère et le romantisme de ce personnage atypique.

Qu'à cela ne tienne, on entend tout de même la voix de notre comique intrépide le temps d'une petite chanson improvisée, Je cherche après Titine.
En dehors de Charlie Chaplin lui-même, Les Temps Modernes réunit également Paulette Goddard, Henry Bergman et Chester Conklin.
Ce film reste l'un des plus populaires de Charlie Chaplin. Certains fans de l'acteur-réalisateur le considèrent souvent comme le ou l'un de ses meilleurs films, voire même comme le chef d'oeuvre absolu de Charlie Chaplin.

temps-modernes-7002

Personnellement, j'ai toujours préféré Le Dictateur. Toutefois, Les Temps Modernes peut se targuer d'appartenir aux grands classiques du cinéma.
C'est aussi le dernier film muet de Charlie Chaplin. Pour le reste, le cinéaste se montre particulièrement inspiré et signe un long métrage visionnaire via une comédie plus complexe qu'il n'y paraît.
Au niveau du scénario, Les Temps Modernes nous décrit une société en pleine crise traversant les heures de la Grande Dépression.

temps-modernes

C'est donc un Charlot épuisé, écrasé par la machine capitaliste et le chômage qui nous est présenté. Dès les premières minutes, Charlie Chaplin a le mérite de présenter les hostilités via une séquence d'anthologie dans une immense usine.
Le taylorisme et le travail à la chaîne en prennent pour leur grade. Avec cette comédie, qui s'apparente parfois à un drame humain, Charlie Chaplin dénonce déjà les rouages d'un capitalisme à la dérive.

Pressé par le chômage, Charlot vit dans une situation précaire et doit penser à survivre. En dehors de la trajectoire hélas classique de son personnage, Charlie Chaplin brosse également le portrait d'une société à la dérive.
La masse tente de faire entendre sa voix. En vain. Ceux qui manifestent sont arrêtés et considérés comme de dangereux communistes.

tempsmodernes

C'est d'ailleurs ce qui arrive à Charlot, condamné par erreur. L'homme vit d'expédients mais recueille une vagabonde.
Nos deux héros vont alors sympathiser et multiplier les petits boulots. Plus que jamais, Les Temps Modernes ressemble également à une histoire d'amour.
Pour le reste, le film multiplie les séquences d'anthologie. Plus que jamais, Charlie Chaplin réalise une satire du modèle social américain.
Le cinéaste frappe très fort en dénonçant un ultra capitalisme condamné à sa propre perte. C'est encore aujourd'hui un film d'actualité.
Absolument essentiel.

Note: 19/20

 
Chaplin les temps modernes


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines