Magazine Cinéma

Starsky et Hutch

Publié le 16 avril 2012 par Olivier Walmacq

Starsky et H

genre: policier, comédie
année: 2004
durée: 1h40
l'histoire: A force d'acharnement contre le crime, David Starsky a épuisé tous ses équipiers. Le détective Ken Hutchinson a lui aussi quelques problèmes. Le capitaine Dubey, leur supérieur, décide de les associer. Les deux policiers se lancent dans une enquête qui les conduit tout droit à un homme d'affaires intouchable.

La critique d'Alice In Oliver:

Pas évident d'adapter l'une des plus célèbres séries américaines, j'ai nommé Starsky et Hutch. En même temps, un tel projet n'a rien de surprenant étant donné que de nombreuses séries cultes ont déjà été transposées au cinéma: Chapeau Melon et Bottes de Cuir, Mission Impossible ou encore Ma Sorcière Bien Aimée sont déjà passés à la trappe, pour le meilleur mais surtout, pour le pire.

Vous l'avez donc compris: rares sont les adaptations de qualité. Et malheureusement, Starsky et Hutch, réalisé par Todd Phillips en 2004, n'échappe pas à la règle. Pourtant, le fiilm réunit les gros moyens un budget de (60 millions de dollars) et un casting haut en couleurs: c'est donc Ben Stiller et Owen Wilson qui interprètent les deux justiciers au grand coeur (dixit le générique français de la série d'origine).

starsky-and-hutch-film

Viennent également s'ajouter Vince Vaughn, Fred Williamson, Snoop Doggy Dogg, Will Ferrell, Juliette Lewis, Jason Bateman, Carmen Electra, Amy Smart et Chris Penn. A noter également le caméo de Paul Michael Glaser et de David Soul, les deux acteurs de la série d'origine. Le casting vient donc au renfort de cette comédie policière particulièrement inégale. Ne vous attendez donc pas à une grande enquête policière mais plutôt à un buddy movie qui multiplie tous les poncifs du genre.

Le scénario est donc le gros point faible de cette adaptation plutôt paresseuse. On pourrait même évoquer un script franchement idiot, un richissime homme d'affaires (Vince Vaughn) parvenant à rendre la drogue indétectable au flair des chiens policiers. Mais enfin, qui a eu l'idée de torcher un truc pareil ?
A partir de là, Starsky et Hutch version cinéma est presque condamné à l'avance. Le film ne peut alors compter que sur son duo de service, donc Ben Stiller/Owen Wilson.

starsky-et-hu_jpg_250x300_crop_upscale_q95

Certes, les deux interprètes semblent beaucoup s'amuser. Hélas, Ben Stiller et Owen Wilson sont également en mode cabotinage.
Au final, Starsky et Hutch ressemble davantage à une comédie qu'à un film policier. De ce fait, le long métrage y perd en profondeur.
Toutefois, certains acteurs secondaires tirent leur épingle du jeu. C'est par exemple le cas de Snoop Doggy Dogg dans le rôle de Huggy les bons tuyaux.
C'est un personnage qui aurait mérité d'être développé.

Toutefois, le film est plutôt nerveux. Au moins, on ne s'ennuie jamais devant la caméra peu inspirée de l'ami Todd Phillips.
Bref, un petit nanar des familles, donc, un mauvais film sympathique, toutefois meilleur que certaines adaptations nullardes.
N'est-ce pas Sex and the City ?

Note: 06/20
Note nanardeuse: 13/20

 
Starsky & Hutch (2004) Part 1/13


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines