Magazine Culture

Alerte au tsunami... et à la pub de mauvais goût!

Par Kakrine
Alerte au tsunami... et à la pub de mauvais goût!Autre évènement marquant de la semaine dernière en Thaïlande, une alerte au tsunami qui a ravivé les souvenirs sombres de 2004.
"Les leçons du tsunami de 2004 ont été mises à l’épreuve dans l'après midi du 11 avril dernier, alors que des milliers de résidents et de touristes tout au long de la Côte d’Andaman se sont précipités vers les hauteurs, après qu’un séisme de magnitude 8,6 a été constaté au large de l’Indonésie.
Les alertes au tsunami on résonné dans toute la région suite au tremblement de terre au large de l’île de Sumatra, centré à 431 km au large de la ville de Banda Aceh. Les secousses, qui ont été ressenties jusqu’à Bangkok, ont incité les autorités en Thaïlande, Indonésie, Inde, Malaisie et d’autres pays de l’océan Indien à lancer des avertissements d’évacuation.
Les autorités thaïlandaises ont déclenché l’alarme dans les six provinces, de Phuket, Krabi, Phangnga, Ranong, Satun et Trang. L’alerte a été annulé quelques heures plus tard, sans dommages ou victimes.
La plupart des entreprises de Phuket ont repris les opérations aujourd’hui. et l’Aéroport international de Phuket, a rouvert hier soir suite à une fermeture de quatre heures."
Plus de peur que de mal donc, mais le mauvais goût a quand même été au rendez-vous. En effet, en Thaïlande et en Indonésie,  le traumatisme lié au tsunami de 2004 qui a fait 230 000 morts reste extrêmement fort, et beaucoup, mercredi, ont craint le pire. "Kentucky Fried Chicken (KFC) croyait se faire de la pub avec un message humoristique lié à l’alerte au tsunami. Le restaurateur n’a récolté qu'un torrent d’indignation.
Alors qu’un séisme d’une magnitude de 8,6 sur l’échelle de Richter se produisait le 11 avril au large de l’île de Sumatra et qu’une alerte au tsunami était déclenchée dans plusieurs pays d’Asie, la chaine de restauration rapide postait sur sa page Facebook le message suivant: « Courons à la maison pour suivre les infos sur le séisme. Et n’oubliez pas de commander votre menu KFC préféré ». En un éclair, les commentaires indignés ont envahi cette page Facebook et divers portails thaïlandais, rapporte le Wall Street Journal. Prenant conscience de son impair, KFC a retiré le lendemain après-midi son message et s’est fendu d’un message d’excuses."
Alerte au tsunami... et à la pub de mauvais goût!
Sources: Thailandefr, AsieInfo, 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kakrine 583 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte