Magazine Culture

La Guerre des Chiffonneurs de Thomas Géha chez Rivière Blanche

Par Fromtheavenue
La découverte de la Rivière Blanche se poursuit tout comme celle de Thomas Géha qui  m' avait tapé dans l'oeil ici.

Tout à l'heure, c'est dans un bon bain de mousse que j'ai terminé la lecture de La Guerre des Chiffonneurs. 

La Guerre des Chiffonneurs de Thomas Géha chez Rivière Blanche

Le sous-titre annonce : Planètes Pirates 1 et je dois avouer que j'espère un volume deux, puis trois voire plus des aventures intergalactiques du vaisseau Le Vieux Mais Joli Lapin Rose. C'est le moyen de transport de Marcus Mardel et de son compagnon Raugri que nous allons suivre tout au long des 186 pages qui composent ce roman tellement agréable que j'aurais souhaité qu'il soit plus long.  Au départ, ils sont tous les deux sur une planète étrangère à leurs origines, par ailleurs diverses. Marcus est né Terrien mais a été adopté par une famille influente Jadoine. Quant à Raugri il ressemble à un gros chat, mais ne lui dites pas, il risquerait de se vexer et de redevenir bougon, comme à son habitude. 


Les chapitres s'entrecoupent alors afin de nous faire comprendre d'un côté la tragédie qui a brisé la vie de Marcus, tandis que de l'autre on suit la pérégrination des deux compères pour se procurer un Chiffonneur (sorte d'appareil qui permet de se déplacer facilement plus vite que la lumière). Sorte de Thébaïde spatiale, la tragédie de Marcus est entrecoupée par des scènes d'action palpitantes. Je ne veux pas vous en  raconter plus tant il serait dommage de ne pas profiter de l'allégresse réelle qui s'est emparée de moi (et qui s'emparera à coup sûr de vous) à travers cette lecture. 

La lecture de ce roman vous emmènera loin, aux confins de plusieurs galaxies, avec des personnages hauts en couleurs. Ma préférée reste Alsha, la prostituée qui dispose d'un accessoire surprenant prénommé Romuald. Comment Marcus pourrait-il rester insensible à Alsha et comment cette dernière pourrait-elle envisager de se passer de son sextoy incroyable? J'allais oublier le personnage d'Antoine Cinerna, baroudeur de l'espace, perdu dans une galaxie qui n'est pas la sienne. Va-t-il pouvoir rentrer chez lui? Ce space opera devient vite addictif et les questions se succèdent dans des situations le plus souvent rocambolesques au milieu des étoiles. Quant à Thomas Géha, nous reparlerons de lui très prochainement car sont arrivés ce matin sur l'Avenue deux de ses précédents romans à retrouver sur le site de Rivière Blanche également :


La Guerre des Chiffonneurs de Thomas Géha chez Rivière Blanche
La Guerre des Chiffonneurs de Thomas Géha chez Rivière Blanche

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fromtheavenue 2607 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines