Magazine Beaux Arts

Salle 5 - vitrine 4 ² : les peintures du mastaba de metchetchi - 33. demandez le programme !

Publié le 17 avril 2012 par Rl1948

 

   Je suis devenu un homme quand j'ai commencé d'admirer.

Bernard  PIVOT

Les mots de ma vie

Paris, Albin Michel, 2011

p. 13

   Le dernier samedi avant les vacances printanières qui, j'espère, vous auront été plus que profitables, j'avais terminé, souvenez-vous amis lecteurs, l'évocation des offrandes apportées à Metchetchi, fonctionnaire palatial de l'époque d'Ounas, soit à la fin de la Vème dynastie de l'Ancien Empire, grâce à l'étude d'un certain nombre des quarante-trois fragments peints sur mouna - référencés ici de E 25507 à E 25549 arrachés au XXème siècle par des pillards à différentes parois de son mastaba, pour l'heure toujours non localisé sous le sable de la nécropole memphite.

Vitrine 4 ² - Vue de gauche (SAS)

     Avec l'apport des huiles canoniques se refermait la première partie de mon projet de vous faire découvrir, semaines après semaines, cette oeuvre picturale d'importance tout en essayant modestement de vous initier à certaines pratiques funéraires, à certains rapports sociaux entre vivants et défunts caractérisant au premier chef la civilisation égyptienne antique.

   Première partie viens-je de préciser puisque, le 6 décembre 2011, j'avais déjà indiqué le plan de mes intentions en distinguant deux grands axes dans le programme iconographique et épigraphique souhaité par le propriétaire de la tombe : envisager dans un premier temps les scènes dans lesquelles il est figuré passif, c'est-à-dire là où il bénéficie des différents rites inhérents au culte qui lui est rendu et reçoit les nombreuses offrandes qui lui assureront matériellement son éternité : ce fut le cas les 13 et 17 décembre avec une mise au point concernant les rapports père/fils ; avec la découverte, les 21 et 24 janvier de porteuses d'offrandes mais aussi, le 31 janvier et les 4, 7 et 14 février, de différentes catégories de porteurs de produits alimentaires ; avec, le 28 du même mois, la théorie des animaux du désert qui lui sont présentés ; avec, les 17 et 20 mars, l'évocation des membres du clergé, dont les prêtres-lecteurs pour enfin, avant le congé pascal, terminer par le défilé des huiles sacrées, les 27 et 31 mars.

   Voici donc à présent venu le second temps de notre exploration quasiment aussi étendue que la vitrine elle-même : celui où, de conserve, nous découvrirons un Metchetchi quelque peu plus "actif", soit qu'il inspecte, surveille ou dispense ses ordres au personnel de ses domaines, soit qu'il s'adonne à un jeu de société tout en savourant l'une ou l'autre composition musicale.

   Bien évidemment, vous vous doutez qu'à l'instar de ce qui motiva ces derniers mois plusieurs autres interventions parallèles, je poursuivrai avec bonheur mes digressions didactiques aux fins de préciser quelques détails supplémentaires ressortissant à la vie égyptienne en rapport avec les sujets abordés sur les parois de sa demeure d'éternité ; espérant ainsi, sans toutefois prétendre à une quelconque exhaustivité, vous apporter un éventail de connaissances le plus largement ouvert sur cette société des rives du Nil antique.

   Dès lors, si ce programme à venir vous agrée, amis lecteurs, si de ma compagnie vous ne vous lassez point trop, je ne puis qu'à nouveau vous convier à me rejoindre chaque mardi et chaque samedi, ici, devant l'immense vitrine 4 ² de la salle 5 du Département des Antiquités égyptiennes du Musée du Louvre qui, tant encore, recèle sujets d'étonnement.

     Et déjà de vous fixer un premier rendez-vous prévu ce prochain 21 avril ...

     A tout bientôt ?   


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Rl1948 2931 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog