Magazine

Compte-rendu Berlin avril 2012 (2)

Publié le 16 avril 2012 par Tripuniforme

La suite du compte-rendu ...

Le vendredi 6 avril, nous sommes partis de bonne heure de Lille. Nous avons traversé le plat pays (Belgique). Il était prévu de s'arrêter à Hambourg pour la pause repas. En passant près d'Amsterdam (Hollande), j'ai dit "pourquoi ne pas s'arrêter?"... Nous avons quitté l'autouroute, et sommes entrés dans la ville. Avons garé la voiture sur un pont ... et sommes allés dans un café sympa. J'ai aimé cette ville avec ces canaux, c'était sympa de se dégourdir les jambes un instant.

Nous avons eu de la circulation à la sortie de la ville, d'un commun accord, nous avons décidé de ne pas faire d'arrêt à Hambourg. Nous étions déjà en Allemagne, donc pas de limitation de vitesse sur l'autouroute (il est conseillé de rouler à 130, indique un panneau à l'entrée du pays). Il y a quelques limitations (à 120 par exemple), sur certains tronçons. Pour la pause repas, nous sommes allés au Mac Do à Onasbrück... Les repas au cours du séjour, sauf quelques exceptions, étaient purement alimentaires. Nous allions au plus pratique, à défaut de goûter aux plats locaux.

Arrivée à Berlin vers 18h. Nous avons déposé les bagages à l'hôtel,  sommes reposés un moment et  préparés pour sortir... J'avais pris un pantalon de cuir, mes rangers (peu portées) et mon polo Fred Perry pour les sorties. Nous sommes allés à pied en ville. La ville est superbe la nuit! C'était le week end de Pâques, et un grand rassemblement "cuir" à Berlin : j'étais dans l'ambiance, moi qui aime les bottes et uniformes, j'ai été servi! Repas rapide, et puis nous avons bu un verre dans un établissement "cuir". Nous sommes rentrés à pied à l'hôtel, environ 16 km aller/ retour... Une bonne chose, cela nous a permis : 1/ de visiter la ville de nuit 2/ de prendre des points de repère.

Au retour, dans Unter Den Linden (les Champs Élysées berlinois), le long de Tiergarten, des voitures étaient garées des deux côtés. J'ai d'abord vu des fourgons et des voitures de Polizei. Des voitures "customisées", des motos roulaient à grande vitesse, comme dans un circuit! En pleine ville! Ils étaient encadrés par la police, qui patrouillait et surveillait tout ce monde. Une forte odeur de gomme, départs type F1 quand le feu passait au vert. C'était bon enfant, bières musique forte, encadré et sans excès.

J'ai voulu faire le "beau" (mâle) avec mes rangers neuves, j'ai "dégusté", car j'ai eu vite des ampoules, cela me servira de leçon. Couché de bonne heure, heureux de ma soirée...

Prochain article : visite du centre ville et sorties


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tripuniforme 1631 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte