Magazine Culture

Don Giovanni à Paris

Publié le 17 avril 2012 par Cardigan @onlyapartmentsF

Depuis le 15 mars et jusqu’au 21 avril, l’Opéra de Paris offre, avec un montage particulier, une production de l’œuvre connue de MozartDon Giovanni”.  Comme les entrées, qui vont jusqu’à 180€, peuvent s’obtenir dès 5€, le mélomane qui se prévaut de l’être, de passage dans la Ville Lumière, ne doit pas manquer ce spectacle pour de nombreuses raisons: pour la magie mythique du lieu, pour être un des meilleurs opéras d’un des maîtres compositeurs de tous les temps et, enfin et non moins important, pour la production qui se présente dans le temple parisien. Voici le lien de l’évènement où vous pouvez réserver et acheter les entrées et trouver tous les détails pratiques qui ne figurent pas ci-dessous: http://www.operadeparis.fr/Saison_2011_2012/Operas/Don-Giovanni/detail/

don <b></div>giovanni</b> parisgiovanni paris" />giovanni paris" title="don giovanni paris" />giovanni paris" />

Opéra de Paris

Que Paris ait des bâtiments et des installations à couper le souffle et à donner le vertige au plus serein des voyageurs cela quasiment personne n’en doute. Mais l’Opéra de Paris, qui donne son nom à tout un quartier (où se côtoient les magnats internationaux avec les bohémiens à la recherche d’art), pour sa particularité, sa majesté, son impressionnante acoustique et ses non moins splendides décors, a servi comme lieu pour accueillir des œuvres de tout type (des nouvelles aux films) et nous ne devons rien nous rappeler de plus que toutes les versions du classique “Fantôme de l’Opéra”. Ainsi, et je ne m’étends pas plus, je dis au voyageur qu’il faut au moins une fois dans sa vie faire simplement une visite (à l’endroit même) de ce temple des muses.

“Don Giovanni” de Mozart

Et si c’est pour assister à une superproduction qui occupe le calendrier central de la saison, alors, le voyage sera complet et si “Paris vaut bien une messe, mais également un opéra”.  Et si c’est une des plus représentées du monde, et bien tant mieux. Il s’agit de “Don Giovanni”, une des œuvres les plus connues de Mozart, qui l’écrivit à la suite d’une commande (comme presque toutes ses compositions) après le succès de l’œuvre “Les Noces de Figaro”.

Basée sur le mythe espagnol du don Juan, “Don Giovanni” est divisée en deux actes et classée comme opéra buffa ou comique, même si elle mélange aussi le drame. Duels pour l’honneur, conquêtes de dames qui tombent souvent amoureuses, fanfaronnades, l’insatisfaction propre de celui qui est incapable de se livrer pleinement à l’autre et l’enfer pour celui qui n’est pas capable de se repentir de ses mauvaises actions et pêchers (même en le demandant trois fois)  forment l’argumentaire de cet opéra mozartien.

La production de l’Opéra de Paris a comme protagonistes Véronique Gens, dans le rôle de Madame Elvira et Patricia Petibon, dans celui de Madame Ana, alors que don Giovanni est joué par Peter Mattei. Son alter-ego, le Commandeur à qui le séducteur donne la mort en début de pièce et dont l’esprit est présent dans toute la représentation, est interprété par Paata Bruchuladze. Bernard Richter et Saimir Pirgu se partagent (selon les jours) le rôle de Don Ottavio et David Bizic se met dans la peau de Leporello, fidèle domestique de don Juan.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cardigan 4102 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog