Magazine Focus Emploi

La bonne etoile de mercedes

Publié le 17 avril 2012 par Miss Culture Marketing @missculturemkg

Aujourd'hui je partage avec vous cette très, très belle campagne Mercedes qui vient d'être lancée, réalisée par BBDO et H5 (Logorama) sur le marché français, que j'ai vue ce matin à la TV.

Celle-ci reprend et ré-interprète la célèbre étoile, emblème de la marque. La bande son 'Road Games', est signée Kavinsky (l'auteur du désormais célèbre Nightcall présent sur la BO de Drive). Egalement, une plateforme digitale (et de gaming), toujours centrée sur l'étoile, vient compléter et soutenir ce plan media via le site www.sensations.mercedes.fr. La marque présente cette campagne comme un voyage "émotionnel & sensationnel". Bien évidemment, le making off est lui aussi disponible sur Internet (cliquez ici si vous souhaitez le visionner).

Mercedes avait un gros besoin de rajeunir sa marque et donc sa cible d'acheteurs, et c'est d'ailleurs ce qu'elle s'apprête à faire avec une refonte de son design & de sa technologie.

Lu sur docnews, Marc Langenbrinck, directeur général de Mercedes-Benz France: "Mercedes est une marque premium, elle est la plus sexy. L'étoile est le symbole du désir que l'on veut faire vivre avec ce premier spot. C'est la marque qui transforme votre trajet le plus banal en voyage extraordinaire".

"Nous voulions dépoussierer cette marque, qui était similaire à un vieux club anglais, nous avons choisi de faire appel au H5 pour leur capacité à rendre les choses contemporaines. On veut rajeunir la marque et pas faire du jeunisme. Nous voulions de la fraicheur" précise Eric Pierre, directeur de la création de CLM BBDO.

Voici le film

Ah, et petite anecdote, la campagne a été lancée au Silencio, la boite parisienne sans doute la plus snob du moment...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Miss Culture Marketing 258 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte