Magazine Cinéma

Le Drôle de Noël de Scrooge

Publié le 17 avril 2012 par Olivier Walmacq

drole_de_noel

Genre: Et ça continue encore et encore...

Durée: 1h36.

Année: 2009.

L'histoire (Quoi? Vous ne l'a connaissez pas encore ?): Ebenezer Scrooge est un vieil homme radin, égoïste et craint des habitants. Mais lors de la veille de Noël, 3 fantômes (noël passé, présent et futur) viennent lui rendre visite...

La critique de Borat

Comme vous avez pu le voir depuis au moins 1996, Robert Zemeckis est tombé bien bas. Depuis Forrest Gump, il n'a rien fait de véritablement bon.
Contact était une daube extraterrestre (d'ailleurs, Alice In Oliver risque de l'aborder un de ces jours sur ce blog), Apparences un film d'horreur basique et ridicule, Seul au monde pas mal mais trop long et laisse sur sa faim, Le pôle express bien trop gentillet, et La légende de Beowulf long et souffrant d'un montage plus que mauvais.
On est très loin du temps des Retour vers le futur et de Qui veut la Peau de Roger Rabbit.

Pourtant, on attend toujours un film de Zemeckis. Réalisé avec le même procédé que ces 2 précédents films (en motion capture et en 3D), Le drôle de noël de Scrooge est une énième adaptation du conte de Charles Dickens, Un conte de noël ou A Christmas Carol en VO. Et c'est bien cela le problème: si vous avez vu Le noël des Muppets (avec Michael Caine dans le rôle de Scrooge et les créatures de Jim Henson), Le noël de Mickey (avec Picsou dans le rôle de Scrooge. Pas étonnant: entre radins, on se sert les coudes), ou encore Fantômes en fête (film assez méconnu avec Bill Murray dans une version équivalente de Scrooge), vous connaissez déjà l'histoire.
C'est un peu con quand même ?

On retrouve donc la même intrigue et surtout la même chose. Et ça, Zemeckis aurait mieux fait d'éviter d'en refaire une.
Mais il n'y a pas que ce point négatif car Le drôle... se suit plutôt bien et est plus impressionant que les 2 derniers films du réalisateur utilisant la même méthode.
C'est d'ailleurs son film le plus abouti avec la motion capture.
En espérant qu'il fasse encore mieux par la suite. Les acteurs via le procédé sont plutôt bons, surtout Jim Carrey omniprésent (il incarne quand même 8 personnages)toujours aussi expressif avec son visage.

Gary Oldman est bon lui aussi, surtout dans le rôle de l'associé de Scrooge (il incarne le fils de ce dernier et le fantôme de Marley).
A noter qu'on retrouve aussi Colin Firth (plutôt bon aussi en neveu de Scrooge), Robin Wright Penn et Bob Hoskins (dans un rôle vraiment très court).
Finalement ce film serait très bon... si ce n'était pas encore une adaptation de ce roman de Dickens, soit un film dont on sait déjà ce qui va se passer.
Dommage.

Note:12/20


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines